Et l’amour ?… Merde !

livre_schopenhauer

Avant, la question, c’était : « Et la tendresse ?… Bordel ! »

Mais c’était avant (1979, c’est tellement avant d’il y a des siècles que plus personne ne se rappelle qui était le/la ministre de la distribution des aides au cinéma pédagogique pour les adultes et édifiant pour la jeunesse, ou vice-versa, en ce temps-là), avant le Bonheur …

Maintenant, il faudrait un autre titre pour un roman (d’amour, what else ?), qu’on vise ou pas un prix littéraire parisien avant la saison désamour et des colères… si « Et l’amour ?… Merd(r)e ! » est déposé, ou si l’éditeur trouve ça (dé)convenu, pourquoi pas : « La patiente anglaise » ?

Renaud Favier – 22 novembre 2014

iLoveRien

Reparlons-en quand même en 2015 et plus si affinités

Publié dans Humour, Pause Café, Voeux | Marqué avec , , , , , , | Un commentaire

Les lecteurs du Monde ne jouent qu’aux échecs (le Sudoku, pour eux, c’est un sport populaire, comme le golf et le tennis)

Hollande Salles

Crédits Salles

Le Monde est le journal officiel des ministres qui savent lire (Fleur Pellerin a un iPad), les secrétaires d’état n’ayant droit qu’à Libé, tandis que le stagiaire Ena le plus âgé de sa génération Mitterrand dans le plus haut grade de fonction Présidentielle provisoire a le privilège de pouvoir lire le Canard Enchainé en Conseil des sinistres Ministres (privés de smartphone parce que celles et ceux qui ne fuitaient pas des infos en direct sur Twitter, enregistraient en loucedé pour Youtube, s’échangeaient des SMS potaches, surfaient sur des réseaux cochons, pilotaient les sextoys télécommandés de leurs collègues (ou le leur pour les célibs sans ami(e)s), ou jouaient à Candy Crush).

François Hollande

On est bien barrés, et ça va durer encore 2 ans jusqu’aux élections abrogations …

Renaud Favier – 21 novembre 2014

PS : entre le Beaujolais Nouveau du jeudi soir et celui du vendredi midi, le temps manque pour tout en France, maintenant, même pour les sanglots longs de blogs du matin, mais si quelqu’un s’intéresse au redécoupage du canton franchouillard, tout est dans les journaux (et sur Dailymotion pour Fleur).

Ségolène Royal PS #PS

Crédit : Creseveur

PS 2 : pour les passonné(e)s du crowdfunding (en français de maintenant : « financement participatif » ; en français honnête : « don, prêt ou investissement perso dans un truc que les banques ne veulent pas financer et dont l’économie sociale et solidaire ne veut pas, avec plein d’autres gens ayant internet, parfois socialistes, parfois gaullistes, tous geeks et moutonniers), y’a qu’à brancher n’importe quelle radio, impossible d’échapper à cette scie pour épargnants naïfs, #geonpis cyniques, ou chasseurs de niches fiscales compulsifs.

elysee-laurence-boone-remplace-emmanuel-macron

Crédit : L’Assist

PS 3 : pour les fans de tennis, allumer un écran ou aller jeter un oeil à ceux du bistrot du café d’avant le taf, parce que ça va être compliqué (on dit comme ça, maintenant, quand c’est impossible ou juste n’importe nawak) de voir autre chose que la coupe Davis partout, au moins jusqu’à ce que les joueurs Français exilés fiscaux en Suisse pour le bon air aient pris les fesses rouges par les joueurs Suisses (exilés à Monaco pour le climat ?) ou pire, que les Bleus aient gagné une 10ème Coupe Davis pour la France, auquel cas on vas entendre la scie jusqu’à 2015, voire 2017, surtout qu’il n’y a pas grand chose d’autre de positif à montrer en France (de) maintenant.

noah

Crédit : Alex

* * *

Allez 2015

Publié dans Actualité, Dailymotion, Facebook, Frenchonomics, Geek, Humour, Internet, Pause Café, Politique, Ségolène Royal, Sport, Twitter, Youtube | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Yes, we have (no) bananas today (et du Beaujolais Nouveau, aussi)

No Banana

On dira ce qu’on voudra du Beaujolais Nouveau, aussi simplet et futile qu’un vieux 78 tours des années folles … « Yes, we have no Bananas Today » file la banane.

On dira ce qu’on voudra du Beaujolais Nouveau, aussi  enfantin, voire vaguement vulgaire, qu’un cartoon d’entre les deux guerres … « Yes, we have no Bananas Today » file la banane.

On dira ce qu’on voudra du Beaujolais Nouveau, aussi ringard et ballot qu’une croisière promène-couillons en paquebot … « Yes, we have no Bananas Today » file la banane.

On dira ce qu’on voudra du Beaujolais Nouveau, à l’élégance aussi fine qu’une soirée à Berlin-Est au temps de Gagarine … « Yes, we have no Bananas Today » file la banane.

On dira ce qu’on voudra du Beaujolais Nouveau, aussi mollo cha-cha-cha sous le pagne qu’une chanson de Banana Airlines … « Yes, we have no Bananas Today » file la banane.

On dira ce qu’on voudra du Beaujolais Nouveau, aussi … (pas trouvé la rime) que la cuisine du chef suédois du Muppet’s Show … « Yes, we have no Bananas Today » file la banane.

Mais de toute façon, peu importe son goût de banane cargo, sa violette mal cachée ou son bouquet de fruits rouges pas mûrs, le Beaujolais, c’est comme Audrey … ça file la banane …

Santé, même aux ceusses qui n’aiment pas le Beaujolais Nouveau, la banane, ou les deux (quant aux ceusses qui n’aiment pas Audrey, les chansons des années folles, ou les deux, qu’ils aillent se taper une bière à la vodka dans un bar à kékés plutôt que nous les briser menu).

Renaud Favier – 20 novembre 2014

PS : le Beaujolais Nouveau, c’est comme tout ce qu’on nous fait avaler InRealLife, InZeweb ou ailleurs, ça passe généralement mieux avec un zeste d’humour …

* * *

Allez 2015

Publié dans Actualité, Humour, Musique, Pause Café | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire