Nicolas #Sarkozy ne devrait plus perdre son/notre temps en basse politique de #France

Le-retour-de-Nicolas-Sarkozy-en-live-sur-les-chaines-d-info

Le replay du CDD de 5 ans d’élevage de veaux, il faudrait que Sarko se soit bousillé le neurone aux antidépresseurs après son divorce d’avec Cecilia pour l’envisager, ou que ce soit son seul moyen d’éviter la taule, surtout qu’entre ses fidèles limités du bulbe et la bande de repoussants qui grenouillent autour de lui, même s’il gagnait en 2017, il serait otage d’un quarteron de consternants …

amis-sarkozy

Avec des brochettes de planqués pendant toutes les guerres mais résistants de toutes les 11èmes heures en embuscade …

Medef

Et les pires du pire de la crème de la crème pas fraiche de la jeunesse en pompes sur mesures pour lui lécher les siennes …

Droite Forte UMP

Alors, bien sûr, quand on s’est rêvé Napoléon, c’est dur de n’avoir qu’une (jolie) bourgeoise et un bon appartement chaud … 

sarko2017

Bien sûr, continuer la politique est pour lui un moyen pour ne pas passer trop de temps en garde à vue (ou plus pénible) …  

20140702_sarkozy_garde_a_vue

Bien sûr, les humains normaux et Français moyens pas formés pour ça dans des écoles de hauts fonctionnaires et autres établissements pour enfants de bonnes familles dépriment, voire dépérissent et/ou sombrent fatalement dans les pires vices assez vite, quand ils n’ont pas quelque chose d’un tant soit peu utile à faire de leurs (de)mains, quitte à ce que ça ne soit qu’indirectement connecté au monde réel comme écrire avec une simple plume, peindre avec juste du talent, ou jouer avec un clavier même pas électronique …

travail-conditions-sarkozy

Bien sûr, éduquer ses mômes aussi normalement que possible n’est pas toujours aussi exaltant que gouverner le monde (mais franchement, si Sarko essayait d’en réussir un, maintenant qu’il ne sait que trop bien comment en faire des pourris gâtés qui zonent au mieux vers le showbiz de seconde division, qui errent au pire dans le marigot de la basse politique de l’Ouest parisien), plutôt que se taper des cafés sur les terrasses pour adultes de plus de 50 ans ayant une Rolex face caméras et journalistes convoquées par son attaché de presse du moment (le compétent pantoufle chez Publicis, qu’il y reste) …

Sarkozy

Bien sûr, vivre en couple (aussi) raisonnablement heureux (que possible), même avec assez de fric pour voir venir quelques siècles sans devoir bosser pour payer le plein du Falcon ou réfléchir sauf pour le plaisir ou pour préparer un powerpoint pour un repas avec des banquiers en séminaire, est moins excitant que se taper tout ce qu’on peut toucher et qui a des pieds, sauf les tables, entre un plat de pâtes aux truffes entre amis financiers généreux et libertines discrètes, ou (dans le) vice-versa, une séance d’admiration mutuelle entre petits maîtres du monde genre G-truc ou défilé de militaires au pas de l’oie (pas de loi ?), et un saut de puce en jet d’affaires à Marrakech ou en paradis fiscal sans même devoir montrer un passeport aux douaniers … comme celui des "grands" du demi-monde parisien dont on ne prononcera jamais le nom car il est provisoirement banni et a encore plein de fidèles puissants et/ou dangereux en ville, et que les veaux mlilitants de foot gaulois de tous les bords (honni qui "un peu c… sur les bords" y pense très fort) et supporters de tous clubs et obédiences de la politique française sont assez bipolo-maso-dépressifs pour s’enthousiasmer pour un duel Sarko-DSK en 2017 (il faut dire que tous les autres d’entre la le Pen du front extrêmement bas de droite et l’ouvrier de chez Ford du NPA d’extrême gauche sont encore plus lamentables, et qu’il y aura bientôt une majorité d’Allemands assez lucides pour refuser l’intégration des boulets français dans la grande Allemagne, et même pour exiger l’expulsion de la zone Euro-Mark des incapables corrompus des Club-Meds juste bons à gérer des péages d’autoroutes pour touristes nordiques en route vers les plages espagnoles, à administrer l’intermittence du spectacle pour tous pour assurer la solvabilité de la clientèle des carrés-VIP qui animent les dîners de notables aux festivals et ramènent des couillons par bus entiers aux meetings de politiciens, et à sous-traiter au Qatar l’exploitation des clients des hôtels de luxe (honni qui "de passe" y mépense, ou dépense) de Paris …) …

dominique_strauss-kahn_et_nicolas_sarkozy_reference

Mais vivre heureux et utile à l’intérêt général peut s’accomplir par plein d’autres chemins que la voie royale, en République.

D’autres voix … 

Renaud Favier – 2 septembre 2014

Renaud Favier - Autour de Groix

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Le temps des bikinis est fini, maintenant, des quais de Seine à #Paris jusqu’aux "vraies" plages de #France

Vacances Plage Beach Girl

Qu’on s’en réjouisse, ou pas, c’est la fin (de la saison) des bikinis, en France, il y a des choses contre lesquelles on ne peut rien, comme l’amour, l’humour, la mort, ces trucs qui différencient l’être humain du militant robot, du supporter godillot, du conducteur pavlovien, ou de tous autres genres d’intégristes plus ou moins priapiques, asexués ou simplement bizarres et dangereux qui croient en la vie sans amour, après la mort, et/ou en s’interdisant l’humour et autres joies simples de vivre.

 

Ceci étant twitté sans aucun sous-entendu concernant les évolutions sociétales de maintenant ou depuis plus longtemps, simplement sur la base d’une analyse historique de la météo et des coutumes des gens ayant (encore) une activité professionnelle, étudiante, ou d’autres loisirs rémunérés en échange de présence comme l’intermittence de politique, la tchatche sur plateau TV, ou le sport salarié, c’est la fin … de l’été. 

Renaud Favier – 1er septembre 2014

PS : Septembre, c’est … septembre, like it or not … http://www.youtube.com/watch?v=PQvYNVzcl0U

PS 2 : C’est comme avant, comme (depuis) toujours … http://www.youtube.com/watch?v=ecwXQWwV3UQ

PS 3 : C’est le temps des "je me souviens", c’est comme ça http://www.youtube.com/watch?v=Gs069dndIYk

* * * 

Septembre Humour

Publié dans Actualité, Chabada, Humour, Pause Café | Tagué , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Je confirme, août est fini …

House BeachLa fin d’août n’est pas le truc le plus irrémédiablement écoeurant de l’année, surtout si on n’aime pas le chocolat est que Pâques fut un supplice, si on déteste le soleil est qu’on est allé en vacances dans un coin avec un ciel bleu infernal, et si on panique à l’idée de la torture des épouvantables gueuletons de fin d’année (faim ? damné ?), mais c’est casse-pied, l’arrivée de septembre.

Renaud Favier – 1er septembre 2014

 

Publié dans Actualité, Humour, Pause Café | Poster un commentaire