Le meilleur café

C’est (plus ou moins) noir … c’est (plus ou moins) chaud … c’est dans un truc qui ressemble (plus ou moins) à une tasse … et on peut y mettre de la pomme, mais pas seulement, si on l’aime un peu relevé : c’est du café !

What else ?

Le plus matinal, c’est de le déguster avec un croissant et un smartphone à un bon comptoir (les bons comptoirs font les bons amis du café noir, et qu’on ne vienne pas chercher des poux dans la tête aux buveurs de café "italien", d’abord les caféiers poussent ailleurs de toute façon, ensuite "et l’Europe, b….el !", enfin "Viva Italia ! e basta cosi") où il a du wifi.

Le plus cool, c’est de le siroter à une terrasse au soleil avec une friandise de bistrot élégant et un iPad ou assimilé qui sublime les arômes avec du 3G.

Le meilleur, c’est au bureau, sur l’ordi (qui heureusement ne sert pas qu’à s’échanger des mails incendiaires ou inutiles ou les deux) à la place d’une virée à la machine à café ou sur le Bberry ou assimilé (en principe de précaution, on coupe le son en entrant mais vérifier quand même avant de lancer "We Will Rock You" pendant le discours du chef à plumes) si on est de corvée de réunion.

Sinon, avec un portable civilisé (Saint Steve Jobs priez pour les pauvres pêcheurs qui achètent n’importe quoi entre autre parce que c’est deux fois moins cher mais n’en faites pas toute une affaire, il n’y a plus de made in France depuis … toujours ? et même les meilleurs sous-traitent en #onpreferpasavoirou dont les actionnaires sont #onveumemepasavoirki … c’est un peu comme pour le café, il y en a du supposé moins inéquitable mais c’est bien plus cher et pas toujours meilleur ou vraiment mieux et de toute façon en général au bistrot on n’a pas le choix et au supermarché on a trop le choix mais pas le temps ou pas les moyens ou pas envie de se poser des questions qui pourraient fâcher et ne changeront pas la vie du peone dans sa pampa, de George Clooney dans sa datcha ou de la multinationale vendeuse de café, d’engrais ou de publicité) et du wi-fi ou une clef 3G, on peut s’en jeter un petit à peu près n’importe où, n’importe quand, avec les amis qu’on veut, et c’est toujours délicieux.

Parce qu’un café fait avec amour humour et offert avec plaisir, ça ne se refuse pas, c’est comme une carte de voeux de/à quelqu’un qu’on aime bien.

Mais le meilleur-meilleur, c’est le café du dimanche, pas trop tôt le matin, avec un bon bouquin, une radio pas trop affligeante et du soleil juste comme il faut pour le bonheur, par exemple pendant l’été indien quand il fait déjà assez frais pour que ça soit délicieux de se réchauffer un peu les mains autour du mug en respirant la vapeur tiède mais pas encore assez frais pour que le café refroidisse trop vite.

7 réponses à Le meilleur café

  1. Pingback: Le monde 2.012 tel qu’il promet : #100 #CentJours #SansSouci | Renaud Favier : Café du matin à Paris

  2. Pingback: Le monde 2.012 tel qu’il promet : #FF #30Glorieuses #SweetSixties | Renaud Favier : Café du matin à Paris

  3. Pingback: Le monde 2.012 tel qu’il promet : #occupy vous (aussi) des baleines | Renaud Favier : Café du matin à Paris

  4. Pingback: #Hirst à la #Tate vs #Modigliani à la Pinacothèque : du nouveau, même pour les Ne(t)kulturni | Compétitivité 2012

  5. Pingback: Consignes de #Vote de Second Tour à #Paris #France #Europe #World #2012 … : So what ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

  6. Mireille Pélissier dit :

    C’était l’histoire d’un café narré par Renaud Favier, qui aimait mettre des pommes savoureuses douces et sucrées…pour agrémenter son café fade du matin …à 14 h de l’après midi…;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s