Toute vérité n’est pas mauvaise (nippone) à dire

En cours de gestion de crise, on apprend qu’il faut dire la vérité, éviter les déclarations approximatives ou demi-mensongères contradictoires, sinon, la remise en cause de l’autorité est inévitable. Il est aussi dangereux de censurer la radioactivité que de surfer sur les tsunamis.

Bon, c’est pas la peine d’en rajouter une couche sur la Libye, ou sur le cas MAM de pédagogie pour les nuls qui devrait bientôt être dans tous les bons cours d’écoles de management (on ne dit plus commerce, ça fait vulgaire, surtout pas science-po, ça fait énarque et pas trop business, ça fait louche) ou sur les révolutions (ou pas) du jasmin (ou pas) ou sur Kadhafi (ou pas) ou sur Fukushima et ses réalités vraiment préoccupantes et ses récupérations françaises compréhensibles mais passablement indécentes, ou sur les procès fictifs ou sur le surf de Renault ou sur la crise financière ou sur la politique ou sur whatever doesn’t work mais choque un peu : il suffit de brancher France Info ou une bonne chaine TV et en stéréo la BBC ou la radio suisse pour des infos plus neutres … ou pas.

La vérité, c’est aussi qu’il y a des jours où on est un peu plus débordé et où il faut trouver un moyen de bloguer moins pour travailler plus, alors ci-après la version cheveux longs, idées courtes mais finalement, à part l’image devenue inquiétamment figée de la centrale japonaise, la belle composition du patron de Renault hier à la TV et quelques plus si affinités, le sanglier avait déjà un goût bizarre au royaume de Danemark avant que le ciel ne nous tombe sur la tête

On nous cachait tout (d’ailleurs, il faut regarder ces vidéos via Youtube, 2 petits clics de plus, c’est moins pratique sur les smartphones mais c’est pas un très grand choc …)

Les gens étaient flous avant la déconstruction de Harry par Woody Allen

L’horloge parlante décalait déjà avant les 35h

Il y avait déjà des hommes responsables (ou pas coupables) avant la Zoé

Emois, émois, émois, causait toujours déjà, et moi, et moi, et moi parlait déjà plus fort

En tout cas, il y avait déjà pas mal de cactus partout

Mais bon, quelqu’un a dit que l’optimiste est un pessimiste avec plus d’expérience, alors l’opportuniste est peut être simplement un optimiste avec moins de conscience … ou alors un pessimiste avec moins de conscience ? Ruine de l’âme que tout cela …

Dutronc cache (gâche ?) la forêt

Renaud Favier – 15 Mars 2011 – http://www.renaudfavier.com

Le bonus : la vérité démange depuis un moment, ça chatouille ou ça gratouille ?

C’est fini pour aujourd’hui (on n’a pas que ça à faire)

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Environnement, International, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Toute vérité n’est pas mauvaise (nippone) à dire

  1. roy dit :

    et les poissons ds tout ça ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s