Attentats contre la fête du travail : le 1er mai, c’est mort

C’est ballot que ce 1er mai ne soit pas tombé samedi, parce que sinon les manifs de la fête du travail 2011 auraient fait un peu d’audimat entre ze global mariage de casual Friday et la sagrada beatification. Mais avec Marrakech et Ben Laden en plus, le dimanche, c’est mort

Non, ce n'est pas Ben Laden, la photo est un fake, tout le monde le sait

Dommage, il y avait juste assez de chômisme pour dramatiser un peu, le bon zeste de flou ambigu sur les chiffres officiels (on ne sait plus si le chômisme baisse en trompe-l’oeil ou monte ou loucedé ou l’inverse ou la contradiction ou pas mais c’est la crise, ça c’est sûr) pour créer de la curiosité et faire de l’audimat avec la télé-réalité de l’emploi

Le suspens avait été super bien entretenu avec les rocambolesqueries automobiles et le mystère des fonctionnaires dont on sait plus très bien à 1 an des élections s’il faut titulariser une palanquée d’électeurs victimes de la précarité, ne pas remplacer sur concours administratif un pré-retraité abstentionniste sur deux ou imposer le port du voile dans les isoloirs de la fonction publique pour être cohérent avec le projet de CV anonyme pour réussir

Interdit aux moins de 18 ans (en principe). Et inutile pour les plus de 18 ans (en fait)

Et puis ça créait une ambiance super pour la mobilisation de manifestants ce chômisme massif des Djeuns dont on finira peut-être quand même un jour par se demander si c’est pas aussi un problème aussi préoccupant que le vieillissement des baby-boomers déjà en exil fiscal à temps partiel dans leurs datchas des bobobérons de part et d’autre de la mer du jasmin, qui va imposer une immigration massive de travailleurs-consommateurs pour éviter la décroissance qui serait mauvaise pour l’emploi

Scandale dans l'industrie politique : des espions à compte en Suisse ont volé le (pré)programme du PS !

Et même on avait la « chance » d’encore un suicide chez France Télécom qui aurait fait venir à la manif plein de « justes » pas nécessairement trotsko-syndiqués ou pavloviens mais qui sentent qu’il y a un « bug » dans le logiciel

C'était pas Ben Laden, alors ?

Ce calendrier, vraiment, quel sabotage !

La baisse de l'âge de la retraite au cas par cas, c'est un bon plan. Surtout pour les Djeuns

Gens de peu de foi qui ne pensez qu’à votre sacro-saint « business is business », vous ne respectez rien : non seulement vous bossez le dimanche de la béatification (béatifi-action ?) après avoir déréglé le temps pour qu’on soit déjà en été mais qu’il pleuve le 1er mai, mais en plus les cow-boys regardent l’assassinat de Géronimo dans leur fauteuil à la télé par satellite (sur abonnement) et la cavalerie arrive en hélico (qui tombent en panne, c’est la vengeance des Indiens !)

Ooops, on s'est trompés, c'est pas le siège de la Fédération Française de Foot. C'est pas un DRH raciste qu'on a dessoudé. Il va falloir trouver un truc pour noyer le poisson

C’est un scandale ! A la manif !

C’est un scandale, tous à la manif !

Les chauffeurs de bus sont en RTT ou en réunion syndicale, à la guerre comme à la guerre

Dans toutes les entreprises on a de bonnes histoires de DRH dont on cause autour de la machine à café et qu’on pourrait raconter aux journalistes

Des exploits d’ingénieurs de rond-points et des recos de consultants abracabrantesques à passer aux wikileaks et assimilés pour le numéro commémoratif « c’était le 1er mai »

Le 11 septembre, c'était peut-être pas Ben Laden

Des affaires de (ré)organisation dont il vaut mieux rire chez Paul Emploi que pleurer aux pompes funêbres

Des promotions aux mérites qui honorent celles et ceux qui ne les ont pas obtenues

De croustillantes médiocreries de harcèlement, réel, supposé, suggéré ou un peu des trois en parts variables selon les modalités de calcul des primes pour le DRH

Et même des propositions de jeunes politiciens ambitieux en avance de phase sur la saison des primaires promesses électorales qui n’embauchent personne et ne permettent pas de manger du pain à sa faim (en anglais : lip service) mais font toujours plus plaisir qu’un lipdub (en français : hadopitrerie)

Pour 2012, il faut un candidat d'expérience, sinon ce sera le b...

Mais « Nous savons », inutile d’insister, de s’amuser à ressortir les vidéos sur « les filières chinoises et les comptes suisses derrière cette affaire d’espionnage industriel » ou à raconter des histoires de pompiers pyromanes qui se brûlent les doigts ou d’arroseurs arrosés trop tard (j’en ai entendu une bien bonne sur une bande de nuisibles incompétents qui vont se manger eux-même leurs propositions de pré-retraite en Terre Adélie mais ça méritera un bouquin entier, toute ressemblance avec des évènements ou des personnes réels ou ayant existé étant bien entendu fortuite, pas juste un petit entrefilet bâclé entre un compte-rendu de mariage et un topo sur béatification elle-même sandwichée entre un  attentat et une revanche, ou l’inverse)

Dura lex, sed lex et la boite noire a été jetée en mer et repose sous pas mal de guano. Mais est-ce bien l’ordre des choses ? Peut-être pourrait-on quand même poser une question de constitutionnalité pour mieux comprendre

Pas question de changer, on a toujours fait comme ça et c'est très bien

Quand même, ça vaudrait le coup de manifester, mais il faudrait être sûr de pas être confondus avec les zélotes de vieilles escroqueries intellectuelles de tous bords, alors pas le même jour qu’elles/elle/eux (Queue leu-leu ? Que neux-neux ? Fête à neu-neu ?). Un autre jour, on posera un RTT de compensation pour dimanche assassiné quand la météo sera plus normale

Renaud Favier – 3 mai 2011 – http://www.renaudfavier.com

Le bonus : mince ! la direction générale a bouffé les bonus (et Géronimo, mais c’est une autre histoire. Une plus longue Histoire)

Nous (s)avons (faim ? fin ?)

C’est fini pour aujourd’hui, ouf !

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, International, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Attentats contre la fête du travail : le 1er mai, c’est mort

  1. Ping : 1er Mai 2012 : trois défilés en concurrence à #Paris, So What ? Les pavés vont-ils trembler ? Le monde regarder ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

  2. Ping : Mue gaie du 1er Mai à #Paris ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s