Poker ou tarot dans l’affaire DSK : le joker ou l’excuse ?

Le joker est, dans certains jeux, une présomption de « chance » qui peut renverser une situation compromise, permettre de gagner avec une main a priori moins forte, de sortir en riant d’un piège ou de rattraper une faute. En principe, il n’y en qu’un par parti(e). En principe …

Quand on a la baraka, on peut jouer en confiance, comme James Bond dans Dr No. Les autres, tous les autres joueurs jalousent cette chance mais doivent « faire avec » et se battre entre eux en espérant que le veinard fera une erreur.

Mais au saloon, il arrive que quelqu’un tire bêtement en l’air en cours de partie (Parti ?) et on s’aperçoit que Sofitel, c’est presque un anagramme de Solferino. Et là, le pianiste se souvient qu’il est au pays d’OK Corral et commence à jouer très faux.

A peu près tous les joueurs essayent de sortir discrètement un as de leur manche pendant qu’un ou deux clients regardent si les danseuses vont bien et que la plupart des autres vérifient que leur miroir aux alouettes n’a pas été cassé par une balle perdue.

Au début, ça semble plié, quelqu’un a un très bon jeu.

Vraiment plié.

La chance et le public ont choisi leur camp.

Mais le tireur un peu compulsif sort deux as de sa manche

Et montre son tas … de jetons pour bien faire comprendre qu’il « suivra » (et en Porsche, on n’est pas distancé par grande monde sur l’autoroute vers Paris).

Et il tire … un joker !

Alors la chance, le public et ses amis (re)tournent (leur veste) et c’est le petit miracle des truffes hors saison offertes par le casino.

Certain trouvent cela un peu « lourd », limite pachydermique, mais quand on n’a pas de jeu, il vaut mieux aller faire un tour à Lille Plage.

Mais faire garder sa place à la table, parce que la chance peut tourner parfois. Il peut y avoir plusieurs jokers dans le jeu.

Dans un jeu des cartes français traditionnel, il n’y a pas de joker, mais beaucoup d’atouts (d’inégale valeur, le plus petit peut cependant s’en sortir et même changer la donne s’il arrive au bout du jeu) et une excuse.

Alors, quoi qu’il arrive et/ou soit arrivé à New-York c’est peut-être le moment de jouer l’excuse en France (voire de « mettre les bouts »).

Rien ne va plus, mais les jeux ne sont pas faits.

« Panem et circenses », rien de très nouveau sous le soleil de juillet de nos empereurs, sinon que les pâtes aux truffes remplacent le pain. Mais c’est quand même un peu plus nocif pour la démocratie durable que le loto, cette mode du poker menteur, non ?

Renaud Favier – 5 juillet 2011 – http://www.renaudfavier.comNet-Land-Art

Le bonus : « There’s always a joker, that’s the rule … »

C’est fini pour aujourd’hui, parce qu’il y a Montebourg chez Bourdin et que c’est l’occasion ou jamais de faire la gym en écoutant un jeune éléphant qui barrit un peu différent et peut même avoir de l’humour involontaire sur un malentendu. Après NKM hier, Montebourg ce matin : Bourdin semble avoir retrouvé la main pour le choix de ses invités. Mais à quand un vrai joker ?

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Poker ou tarot dans l’affaire DSK : le joker ou l’excuse ?

  1. labasoche dit :

    Super billet plein d’humour ! Bravo. ;o))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s