Qu’en dirait … Assurancetourix ?

Assurancetourix, barde intermittent du spectacle, n’a pas lu La Fontaine parce qu’il n’y a pas d’anachronismes chez Goscinny (on n’est pas chez les Coppola). Il chante et mange gratos aux banquets depuis pas mal d’étés sans voir une grosse bise en train d’arriver en Gaule.

Mais plutôt que de râloter contre le #G20 comme #Moscovici sur une TV business tout le monde qui n’était pas invité au Festival, de Youtuber une chanson de #UMP moqueuse sur le #B20 (un peu carricato-patronal il est vrai, mais c’était la règle du jeu, chacun son rôle) comme tous les alter-anar qui s’étaient trompés de camps romain à Monaco avec Eva Joly, ou de Twitter une photo du #L20 comme le tout Solférino qui a bien lu le brief de Terra-Nova tous les journalistes qui veulent sortir un peu des sentiers battus, Assurancetourix se féliciterait, par solidarité de vrais gens du vrai spectacle du monde, du raz de marée de Lady Gaga aux MTV awards ce week-end parce que comme tous les militants politiques Gaulois, il est fan inconditionnel de son club de foot de son artiste favorite même si elle change de veste tout le temps, si on connait bien sa musique ses éléments de langage et si de temps en temps elle pousse aussi loin le bouchon du ridicule et/ou de la provoc que si elle était en campagne électorale en Gaule.

Mais plutôt que d’aller écouter les romances d’Eva Joly, Cécile Duflot, Ségolène Royal, Martine Aubry ou n’importe laquelle de ses concurrentes chanteuses de charme dont on dit que #PS pourrait leur réserver un siège bien placé ou un perchoir confortable en cas de victoire de la Corrèze au Grand Prix de l’Elysée et qu’il vaut mieux miser sur une solide jument en période de vaches maigres annoncées par tout le monde, Assurancetourix qui n’est guère un économiste professionnel ni un bobo électeur intermittent, mais un homme de bons goûts simples avant d’être un artiste engagé (comme tous les intermittents qui vénèrent inconditionnellement Saint Jack du Spectacle et le suivraient jusqu’à Marrakech jusqu’au bout du monde s’ils s’y présentait à des élections), aimerait sûrement écrire un couplet pour Ivian Sarcos, sublime vénézuélienne élue Miss Monde dimanche à Londres (on dira ce qu’on veut sur les petites Anglaises et la météo britanniques et mais si Miss Monde, les #occupytoidetesoignons et les Jeux Olympiques sont à Londres, même Astérix va bientôt émigrer aussi) ce week-end. Tant qu’à aimer les contes de fées, autant les écouter de très jolies femmes les raconter, ça fait plus rêver que les crémières dans la chaumière (se) dirait Assurancetourix, surtout quand la météo est incertaine.

Sur la rigueur, l’austérité et autres contrariétés à cause du monde tel qu’il est et aussi un peu par la faute des Gaulois tels qu’ils votent sont depuis nos ancêtres, Assurancetourix attendrait d’avoir entendu les discours et les commentaires et les commentaires de commentaires et les contre-commentaires etc qu’il fasse un peu plus jour et qu’il ait lui-même les idées un peu plus claires avant de commenter comme un barde solfériniste ce qui n’a pas encore été annoncé, dont on sent bien que ça ne va pas être mélodieux dans les oreilles mais qui est moins pire qu’un concert de pleureuses en période électorale ou un soupir d’ennui d’indigné parisien privé de wifi en attente d’une batterie de rechange pour son iPhone sans lequel il ne pourra pas twitter avant de partir chez Décathlon ou Go Sport (La Défense, c’est pratique) racheter une tente made in China dans une usine où tout le monde rigole du cours du Yuan plutôt que de se suicider devant les caméras et de passer à la FNAC propriété d’un grand capitaliste mondialisé acheter le dernier Ziegler sur la faim dans le monde ou autre grand prodige littéraire d’intello rebelle tiersmondiste bien nourri jamais vraiment émergés des douillettes sixties où il était réglementaire d’avoir tort avec Sartre et d’écrire des slogan ; des programmes ; des éléments de langage soi-même ses bouquins politiques avec une plume aussi lourde que le regard sur un monde déjà imparfait, forcément imparfait.

Parce que si Assurancetourix est pédagogue dans le civil parce que tout le monde ne peut pas avoir un job pour produire des trucs vendables un emploi fictif ou un job d’intermittent au village (ou alors si le village s’endette très fort, en sesterces suisse à taux variable si c’est l’idiot du village qui a été élu, quitte à créer des indignations chez les djeuns qui n’auront pas de boulot ni de chaumière ni de sanglier ni même de Romains parce que leurs aînés qui ont fait mai 68 plutôt que d’apprendre à compter à l’école sont entrés dans la carrière avant eux et ne comprennent rien à l’âge de la retraite) et si comme tout le monde au bistrot il a un avis, il (se) dirait qu’il vaut parfois mieux s’en tenir aux éléments de langage officiels plutôt que d’essayer de faire le malin parce que ça peut marcher sur un malentendu et que de toute façon tout le monde dit n’importe quoi en période électorale. S’il avait le temps d’écouter les invités de Bourdin sur RMC ou BFMTV le matin, il aurait bien rigolé en entendant un ancien élève d’au moins la classe primaire président d’une commission de finances chercher à faire une blague #PS sur le #G20 en ricanant que « faire moins bien que rien, c’est compliqué ». Parce qu’Assurancetourix enseigne les nombres négatifs (et les égalités remarquable, mais c’est un autre programme) à des mômes qui n’ont pas la taille pour le Train Fantôme à Euro-Disney et que même les plus cancres supporters du #PSG (Parti Socialiste Gaulois) savent qu’un match nul vaut bien plus qu’une défaite.

Mais Assurancetourix n’en dirait pas plus parce qu’il sait que le silence, comme les serpes, est d’or, et que ça ne peut pas faire de mal de tourner un peu sa langue dans sa bouche. Surtout un lundi où on a des trucs à faire même si c’est la crise et ça ne va pas s’arranger juste parce qu’on augmente la TVA sur les bistrots, parce que c’est l’automne et ça ne va s’arranger même si le climat se réchauffe, parce que les Gaulois groupies politiques et autres amateurs de sornettes n’ont pas plus d’oreille que le sens de l’humour et ça ne risque pas de s’arranger avec le binz aux Etats-Unis … d’Europe et les guerres de religions ; les grèves de saison ; les manifs conduites par les notables et autres #occupy organisés par les futurs notables sur Facebook les campagnes électorales plus ou moins protestataires dans le canton de Gaule.

Ce qui est sûr, c’est qu’aux banquets républicains et autres dîners de pâtes aux truffes, c’est toujours les mêmes qui vont rester à l’ombre et les autres ne risquent ni de faire régime, ni d’y aller (à l’ombre), ni de partager leur place au soleil.

Tant que le ciel ne tombe pas sur la tête comme certains Gaulois …

Renaud Favier – renaudfavier.com – musique ! – 7 novembre 2011

        

Ps : Assurancetourix (se) dirait que quand même, heureusement qu’il y la mondialisation, les Goths et internet pour ramener un peu de lucidité sous le ciel gaulois par qu’entre les fous du village qui se battent pour passer dans le poste ou parce que les poissons ne sont pas frais ou parce que quelqu’un a dessiné une caricature humoristique ou parce qu’ils ont entendu un truc qui leur déplait dans le poste ou pour rien mais en tout cas ça justifie un mouvement social d’une certaine catégorie de barbares Gaulois, les Grecs qui sont à la ramasse depuis longtemps et les Romains qui deviennent toc-toc comme tout le monde qui veut un non-lieu, ils sont tous fous dans le monde antique et si ça continue ils vont se faire tomber le ciel sur la tête eux-mêmes …

C’est fini pour aujourd’hui, parce que tant qu’à chanter pour des barbares, autant le faire chez des barbares qui ont, sinon du moins mauvais goût que ceux qui passent leur vie entre Sofitel et Carlton ou la bosse des mathématiques budgétaires, au moins le sens de l’humour.

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Humour, International, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Qu’en dirait … Assurancetourix ?

  1. Ping : Qu’en dirait … le village gaulois (càd … les 1% du monde) ? | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s