On Air à #Paris #France #Europe : The Grand #Chat (in #French : à l’écran, le Grand #Débat). Sinon, « Le Souper » en DVD.

Le « grand débat », en globish, ça se dit the « Grand Chat » ? En tout cas, 18 millions de télé-spectateurs français doivent se dire : »J’ai eu deux grands fauves dans mon écran » tandis que sur le plateau, les griffes étaient sorties et acérées de part et d’autre des climatiseurs individuels.

Sur l’économie, la dette, les délocalisations, la compétitivité, le déficit du commerce extérieur, la croissance et le pouvoir d’achat patraque, bref, les finances, il y a quelques divergences de vue sur la règle d’or et quelques autres points techniques comme la portion de modèle allemand à avaler, l’innovation et la formation, mais fondamentalement, les faits sont les faits et le seul qui compte eu égard à l’élection du 6 mai, c’est que les électeurs, qui attendent des promesses (crédibles ou pas, financées ou pas, une promesse n’est qu’une promesse) de réduction du chômage, resteront certainement aussi indifférents aux batailles de chiffres sur les impôts qu’aux discours sur les conditions de production ou aux pays de montage de ce à quoi ils consacrent leur pouvoir d’achat à crédit.

Sur les enjeux sociaux, l’éducation, le logement, la santé, la réparation des fractures, les sécurités intérieures, les prévisions météo, la subvention au prix du gaz, la préférence nationale pour l’électricité nucléaire ou solaire, bref l’intendance, qui suivra ou pas, un dialogue de sourds déclenché par le journaliste animateur (by ze way, il a été au niveau, peu importe les sifflets des fans de Bourdin ou du gars sans cravate de la 5 dont on oublie toujours le nom mais qui est excellent) aura tenu lieu de débat sur l’immigration et le droit de vote des immigrés, avec un Hollande très tactique mais plutôt plus efficacement habile que son adversaire.

Sur la gouvernance, la justice, les affaires, le « style » de présidence, quelques escarmouches ont pimenté les échanges prévus sur d’autres sujet mais ceux qui avaient zappé sur une autre chaine pendant la séquence ad-hoc n’ont pas raté grand chose d’inattendu là-dessus hormis la tirade des « Moi, Président de la République … » de François Hollande qui devrait faire un buzz plus durable dans les écoles de communication politique que le « Berlusconi est berlusconiesque » de Nicolas Sarkozy.

     

Sur l’international, la paix, la diplomatie, l’Europe, la France dans le monde (réel), il aurait pu y avoir autre chose que du pointillisme parfois plus brutal que convaincant entre les éléments de langage sur la fabrication des iPad en Chine, l’exil des riches et l’impact de la facture pétrolière sur le déficit commercial, mais le temps a manqué malgré les efforts de la journaliste chronométreuse (by ze way, c’est vraiment dommage que la -très- jolie blonde de Canal+ ne travaille que le dimanche, elle aurait été moins transparente).

Il y a donc eu un débat sur un plateau à Paris : les twittos des deux camps ont pu s’amuser et ressortir du placard leurs vuvuzuelas pour s’entrainer avant le 1er tour du championnat d’Europe de foot en Pologne et Ukraine et les supporters qui étaient sur le plateau ou dans un lieu avec grand écran ont aussi bien et inconditionnellement soutenu leur favori peu avant, pendant et peu après le débat que pendant les 5 ans qui viennent de passer (chacun à sa manière, avec sa conscience, son style, ses calculs et/ou impatiences, ses éléments de langage distribués par les agences de com’, en mouillant plus ou moins le maillot selon ses ambitions pour 2012, 2017 ou plus, ses compétences, les sondages dans sa circonscription, la présence de caméras et micros …), mais c’est comme au foot, quand les équipes se neutralisent et les prolongations s’éternisent, non seulement c’est long, surtout si les commentateurs manquent d’imagination et s’il n’y a même pas de mi-temps ou de tunnel de publicités, mais ça semble très long. Et le public se déconcentre un peu, voire quitte le stade même s’il n’a pas l’excuse de risquer de rater le dernier RER ou d’être coincé dans des embouteillages. Surtout quand on sait que le match décisif aura lieu ailleurs, un peu plus tard.

Bref à part sur le nucléaire pour lequel Sarkozy a été plutôt plus habilement efficace que son adversaire (quitte à sembler un peu technique, voire perdu dans un coin de terrain loin du jeu) et dans les rétroviseurs (l’un regardait celui de gauche et y cherchait parfois avec presque une émotion une social-démocratie d’avant 2012, voire de bien avant ; l’autre regardait celui de droit et y cherchait parfois avec un brin de tentative d’humour l’inspiration dans les primaires du PS, voire encore avant), les points (poings ?) ont été assez équitablement répartis, des sincérités se sont exprimées sur le plateau et des vérités (différentes, forcément différentes) ont été discutées à l’écran, et tout ça sera commenté dans les médias français pendant un petit 48 heures, peut-être jusqu’à dimanche 6 mai dans les médias étrangers qui vendent de la pub autour du sujet des élections à Paris, probablement guère plus. Pour revenir à une métaphore politique plutôt que sportive, on ne peut pas vraiment parler de match débat nul, mais peut-être de score vote blanc. Favorable à l’équipe de campagne qui n’avait pas vraiment besoin de gagner pour remporter le titre en fin de saison. C’était somme toute assez prévisible, depuis un bon moment d’ailleurs.

Le monde des sondages et les rideaux des isoloirs de France ne devraient guère trembler au souvenir de cette émission TV, nécessaire à la démocratie mais pas suffisante pour faire changer, sinon le climat global et la météo en Europe, le sens du vent de l’Histoire de France. Si on y avait pensé et si on avait su que ça durerait des plombes, on aurait dû télécharger (légalement, forcément légalement, sinon retrouver ou aller louer le DVD) « Le Souper » pour regarder en coin d’écran de la machine à twitter : c’est la même histoire (de France, forcément de France), les costumes sont aussi oldschool, on connait pareillement d’avance le jeu des acteurs, ça manque également un peu de musique contemporaine et on connait la fin (les fins ? les faims ?), mais au moins il y a la recette des asperges en petits pois.

Happy Thursday 😉 w/ Vladimir Cosma « Le Congrès s’amuse » – http://www.youscribe.com/catalogue/livres/actualite- … ♫ http://blip.fm/~1b8ay9

A supposer que beaucoup de gens pas militants supporters de#NS2012 ou #FH2012 regardent encore #ledebat #debat, là ils vont filer sur Arte

Toujours sûrs de vouloir 3 débats ??? #ledebat #presidentielle #sarkozy #hollande Retweeted by Renaud Favier

Si Sarkozy reparle du vrai travail, Ferrari et Pujadas vont trop rougir. Retweeted by Renaud Favier

Y-aura-t’il une mi-temps ou doit-on partir quand il y a ping-pong sur chiffres invérifiables p/ se servir un verre d’eau ? #debat #ledebat

c’est dommage que la (très) jolie blonde de Canal+ ne travaille que le dimanche, L Ferrari parait engourdie par la clim’ #debat #ledebat

les journalistes vont-ils essayer de remettre le #debat #ledebat sur les rails ou laisser cette cacophonie incompréhensible continuer ?

« Le Souper » de Fouché chez Talleyrand, parfait pour se préparer au #debat #NS2012 #FH2012 http://www.youtube.com/watch?v=uwnBmoyZus0

Y-a-t’il un hashtag pour suivre le débat #NS2012 #FH2012 sans les vuvuzuelas des militants des finalistes et frustrés du 1er tour ? #ledébat

The Solution in Europe is based on 5 principles – Charles Wyplosz http://www.economonitor.com/blog/2012/05/the-coming-revolt-against-austerity/ Retweeted by Renaud Favier

Le paramoteur et le nucléaire sont deux sports à risques pratiqué généralement par des garçons … http://fb.me/x7LwVC6F

Qu’on aime ou pas #nucléaire & #méthodes #Greenpeace, intéressante technique de #paramoteur pour atterrissage vertical http://www.youtube.com/watch?v=SPteenYKd_0

So What n°5 est e-paru & gratuit : bon contre pluie #crise etc, un #eBook #français #humour … http://fb.me/1p8WaFOo9

Renaud Favier : France & Facebook est sorti de presse!http://bit.ly/g8PTOA

20minutes … Suisse cite 1 prévision qui donne #Sarkozy gagnant : sondage du vote Français du bord du Lac de #Genève ? http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Une-prevision-donne-Sarkozy-gagnant-24383606

#Paris #France #Europe May 2012 : Sun May 1 Day, howabout the (wheather) forecasts for Sunday ? http://wp.me/p27ovB-a3

Renaud Favier, le Journal nouvelle édition http://bit.ly/dQneRc ▸ Aujourd’hui à la UNE: @ft @tv5monde @france_culture

Un jour de soleil à Paris sans bourre-pif en pleine guerre économique et politique, c’est un 1er mai de bonheur http://viadeo.com/s/LWqvt

Le soleil du 1er Mai à #Paris, c’était la parenthèse de beau temps en #Europe à ne pas rater, qu’on aime défiler ou pas http://lnkd.in/dXhYXR

Le soleil du 1er Mai à #Paris, c’était à ne pas rater, qu’on aime défiler ou pas (au pas ?)… http://fb.me/FxhzvepN

Printemps gris et pluvieux en #Europe mais joli ciel bleu pour tout le monde le 1er Mai 2012 à #Paris #France : So What ? http://wp.me/pJjbe-4wk

* * *

Si on a déjà lu et relu les commentaires du grand débat et vu et revu le Souper, on peut lire un #eBook qui parle aussi d’histoires de France à Paris (mais pouvant contenir des traces d’humour) sur http://www.youscribe.com/renaudfavier/, aller se promener un peu sur un blog où les phrases sont parfois un peu longues mais où on n’est jamais scotché devant l’écran jusqu’à minuit https://renaudfavier.com/ ou “liker” un petit café pour penser à d’autres choses http://www.facebook.com/cafe.matin.paris.

          
          
         
         
       

RF 3 Mai 2012.

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Environnement, Humour, International, Pause Café, Politique, Voeux, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s