Un café, et la paix, s’il vous plait

nobel-paix Europe

Vendredi. Jusqu’ici, business as usual. Obama supervise. Cameron temporise. Hollande se/nous ridiculise. Assad, ses amis et ennemis, les autres et leurs divers commanditaires, (s) terrorisent. Les experts ONU expertisent. Pourvu que personne ne dise/fasse trop de bêtises.

cdanslair_questions1_20120412

La bonne nouvelle à Paris, où le très décevant Pépère 2 désespérait de trouver un truc un peu nouveau, sinon crédible, à dire pour un interview dans le Monde de ses copains Bergé et Pigasse, c’est qu’avec la Syrie, ça, c’est fait. En plus, du coup les médias ne nous bassinent pas trop avec les fumeries de ministres de retour de vacances, genre l’écolo qui réinvente la taxe carbone en comptant les mercedes libérées par les lobbyistes, l’anonyme qui s’occupe de l’éducation nationale qui n’a rien à dire sur la rentrée mais souhaite nous en informer, ou l’indépendantiste qui passe à l’amnistie pour tous après le mariage pour tous pour économiser du budget sur les prisons et faire bisquer Valls, à part la blagounette de Mosco chez les patrons au jamboree du Medef, mais comme les médias ont, avec si on n’écoute pas BFM et qu’on ne lit ni les Echos, ni la Tribune, ni les fils facebook des quelques députés UMP geeks qui ont un iPad et ne jouent pas à Angry Birds avec à l’Assemblée et croient que ça intéresse quelqu’un ce qu’ils pensent de l’économie ou de la dernière déconomisterie de Karine Berger ou d’un Bercyen de choc, personne n’en twitte (« le gouvernement a fait le choix de la compétitivité », @ université d’été du Medef à Jouy en Josas, 29 août 2013, Mosco ose tout, c’est à ça qu’on le reconnait de Montebourg qui fait quand même un peu gaffe à ne dire que des énormités semi-crédibles sur lesquelles les journalistes doivent vérifier sur Wikipedia avant de hurler de rire).

1236552_10151813553987590_1267474400_n

De quoi s’agit-il ? Pourquoi s’agite-t’il ? Qui est-ce ?

La bonne nouvelle à Washington, ou le finalement très « normal » Barack s’ennuyait ferme entre ses vacances d’été et son week-end de golf, c’est que s’il y a eu du crime au gaz contre l’humanité toussa-touça à Damas, on peut tester quelques missiles, faire des démos en vol des avions qu’on n’arrive pas à vendre assez à cause des Russes et autres nuisibles (en Inde, Dassault a une petite chance, c’est agaçant) et faire faire du sport aux djeuns en uniforme avec casquette sans se faire retirer le Nobel comme si on flinguait sérieusement, dans de vrais états voyous sur lesquels on a de vrais gros dossiers bien lourds, comme si on menaçait des dirigeants légitimement élus mais jugés dangereux pour leurs voisins, voire pour la paix dans le monde … (Et que les Rosbeefs envoient trois hélicos et les fromages qui puent un bateau, ou pas, on s’en tape le coquillard en dansant la lambada sur le bureau à White House avant d’aller promener le chien, pendant que madame ramasse ses radis bios et que Goldman Sachs & Friends engrangent des profits de spéculations opportunes sur l’or et le pétrole qui ont grimpé en flèche à cause des bruits de bottes.).

obama-nobel-de-la-paix-mykaia

Nb qu’il n’y a pas de dossier « Syrie », pas etonnisch, nicht …

La petite mauvaise nouvelle, c’est pour les touristes qui voulaient tourister autour de la Syrie, genre en Egypte ou en Jordanie aux tarifs de demi-saison, ou au Liban … Et pour ceux qui aiment bien Paris (et n’ont pas encore décidé d’aller plutôt dans sa ville copie en Chine, où le service est plus efficace, où il y a assez de taxis, où , mais où la bouffe est faite avec du made in China que plus personne ne veut avaler, déjà qu’en France y’a du cheval ou pire, des OGM ou pire, et des trucs pour augmenter la teneur en eau -donc le poids et le prix- dans un peu tout), le souci n’est pas tant l’alerte rougissime  déclenchée par le commandant en chef de la puissance nucléaire européenne continentale parlant français la plus impressionnante entre le Lichtenstein et Andorre, c’est cette nouvelle lubie de bureaucrates désoeuvrés d’autour du Pont des Arts (le maire d’arrondissement inconnu qui s’agite, même si son nom ne s’invente pas -Lecoq-, ne peut qu’avoir été alerté par un fonctionnaire parano, pas avoir lui-même eu un moment de déclenchement de neurone autonome entre un cocktail et un serrage de paluches sur un marché, à moins que ce ne soit la mairie de GrossParis elle-même, voire la über-région Ile de France -autrefois appelée « Grande Nation », mais c’était avant-, ou bien Bat-Valls, Super-Ayrault, ou même … Super-Dupont du Faubourg Saint-Honoré, qui se mobilisent contre les dangereux cadenas du pont des Arts, faute de savoir ou vouloir faire sauter les verrous de la France et libérer les Français de leurs chaines …) qui trouvent que les cadenas accrochés aux grilles des ponts risquent de déclencher une catastrophe nucléaire, ou pire, une chute de rambarde sur un bateau-mouche … Si ces ballots avaient le sens du bizness et du made in France pour l’emploi des djeuns et l’entretien de l’écosystème parisien, ils feraient fabriquer à Oyonnax des cadenas light en plastique made in France avec images de monuments ou photos « à la Doisneau » (ou du maire, la vanité et la flagornerie n’ont aucune limite dans ces milieux étranges) et organiseraient la vente au profit d’une cause sociale parisienne, et/ou ils inventeraient un pont virtuel pour que les touristes geeks puissent accrocher leur cadenas à un pont dans les nuages. Mais non, interdire, c’est tout ce qu’ils savent imaginer ces lapins crétins déformés dans leurs écoles et ramollis du bulbe par leurs vies de privilégiés ne rendant jamais de comptes en attendant leur régime spécial de retraite et croyant depuis leur jeunesse d’avant l’invention de la TV noir et blanc, que l’intérêt général est un taux bancaire réservé aux militaires …

000_par6654910

© FRED DUFOUR / AFP Un couple s’embrasse sur le Pont des Arts à Paris – Source : FR3 Paris IDF

La paix ! Fichez nous la paix, vous autres qui n’êtes pas des collaborateurs, mais nos employés que nous avons élus (byzeway, il faudrait peut-être demander aux Syriens ce qu’une majorité d’entre eux voudraient, parce que si des gens, élus avec 51% des voix dans leurs pays aux Amériques sures d’elles, ou en Europe hésitante, souhaitent pouvoir décider de déclarer à distance la guerre à la Syrie, et plus si affinités, on peut penser qu’il serait assez normal que des gens démocratiquement élus avec au moins 51% des voix en Syrie puissent décider de tenter de ramener la paix civile dans leur propre pays sans trop d’ingérence étrangère, non ? …) pour nous représenter, pas pour pour nous ridiculiser, que nous payons pour travailler et réussir, pas pour vous/nous tromper et toujours rater, et dont nous finançons les voitures de fonction  climatisées à siège en cuir et les régimes privilégiés de retraites, entre autres fringe benefits, pour gérer aussi raisonnablement que possible les affaires du monde, de nos pays, de nos villes, de nos unions, de nos organisations internationales, de nos ministères, et de quelques millions de machins, bidules et autres fromages gratinés dans le millefeuille institutionnel global, pas pour jouer au Docteur Folamour, pas pour mentir, rementir, communiquer, contre-communiquer et instrumentaliser tout, son contraire, les restes et jusqu’aux morts lointains pour rien, ni pour compter les cadenas sur les ponts de Paris et les bateaux-mouches dessous (moins encore, bien entendu, pour piquer dans les caisses, vous la couler douce aux frais de la princesse, ou bunguer-bunguer avec des trafiquant de ceci, des lobbyistes en cela et autres délinquant polymorphes, en croyant sous stupéfiants que ça passera comme une  lettre à la poste avec des timbres spéciaux offerts par la maison, comme un emploi fictif ou un détournement de logement social avec les compliments des tribunaux, ou comme une lapin crétinerie avec la bienveillance des cours des comptes et conseils machins bidules qui regardent ailleurs pendant que vous brûlez les feux rouges ou endettez les générations futures à taux variables mais ruine certaine).

LeFouDeGuerre-aff

Merci d’avance.

Renaud Favier – 30 Août 2013 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Café du Matin

           Net Land Art  Mad in France        Frenchonomics            Compétitivité 2012 couverture

Bonus : le fou de guerre http://www.youtube.com/watch?v=vZzvClccbHc

Bonus 2 : la mort et les oeufs farcis http://www.youtube.com/watch?v=y-QCRefnZ3k

Bonus 3 : war propaganda http://www.youtube.com/watch?v=Pg1kFqWAbWc

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, International, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s