Georges Lautner qui s’en va pendant les fêtes du cinquantenaire des Tontons Flingueurs, c’est du brutal

les-barbouzes-georges-lautner-1964

Georges est parti (retrouver les siens qui s’étaient petit à petit échappés de la fête, sur la pointe des pieds, comme on faisait avant chez les bons vivants).

1965 - Les Bons Vivants

Avec l’élégance des « Grands » qui n’ont pas/plus besoin de perdre leur temps sur des plateaux TV pour faire la promo de leurs films.

tontons-flingueurs

« Cet homme ne pouvait pas être méchant ».

lautner

Georges Lautner, un cador, une épée, on en parlera encore dans cent ans … Crédit photo Le Point © Mathieu Walter/Corbis

On aurait juré que, même s’il n’était pas éternel, il aurait 7 vies, comme les (pa)chats.

Cornélien

Lautner dansait ici-bas, pas seulement qu’avec la môme aux boutons ; il va chanter plus haut, et aller en faire rire et pleurer d’autres, maintenant. Ne nous fâchons pas.

sur-france-culture-georges-lautner-a-la-memoire-flingueuse,M107809

Lino Ventura, Georges Launter et Mireille Darc lors du tournage de Ne nous fachons pas. (c) Rue des archives / Agip

Ça devait arriver, c’était écrit depuis longtemps, pas par Audiard, dans un de ces présages de papier de biscuit chinois qu’on met machinalement à la poubelle sans y penser assez …

Oulah !

Bien sûr, c’est élégant d’avoir eu la patience d’attendre la fin de la soirée du Beaujolais Nouveau et de ne pas gâcher la fête des Français qui ont besoin de réconfort.

tontons

Bien entendu, on ne va pas s’indigner sans tenue comme des paltoquets juste parce que Georges ne vient pas aux célébrations du cinquantenaire des Tontons Flingueurs.

Le Monocle

Evidemment, c’est un truc de cador de décambuter juste à temps pour la messe, et on trouvera bien le temps de faire une prière pour Lautner avant d’aller s’en jeter un à sa santé.

Mais quand même, canner comme ça, en pleine paix, ça file un bourre-pif mastoc, on aura tout vu …

Georges Lautner

Laisser Bebel tout seul et plein de questions sans réponses …

Flic ou Voyou

Se faire la valise sans avoir bien tout fini (ni même commencé, sur certains sujets).

cactus

Projet tombé à l’eau

C’est pourri, cette mort.

Mort d'un pourri

Mort d’un pourri (1977)

Est-ce bien raisonnable ?

Est-ce bien raisonnable

Si on osait (sourire de) tout, on dirait que c’est un truc de guignolo.

Le Guignolo - Belmondo

« Bonjour, c’est Bibou … Je vous ai ramené un éclair … »

En tout cas, c’est son scénario (ou pas, il n’était parfois « que » réalisateur, comme pour « Galia »).

Georges Lautner et Venantino Venantini - 1966

Et les battements de son tambour se sont arrêtés.

Les Tambours se sont arrêtés

Georges Lautner rejoint les messieurs trop tranquilles.

aff_messieurs_tranquilles-1.png-original

« A la campagne, on s’emm…, il faut bien le dire »

Tcho, amigo, bravo et merci pour tout.

Renaud Favier – 23  novembre 2013 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Café du Matin

Net Land Art  Mad in France        Frenchonomics            Compétitivité 2012 couverture

RF

Bonus : Lautner en images (source LeParisien), ça ose réchauffer un coeur congelé http://www.leparisien.fr/cinema/actualite-cinema/en-images-georges-lautner-une-figure-du-cinema-populaire-22-11-2013-3340577.php

Bonus 2 : Une vie rêvée, il faut bien songer à la laisser aux autres un soir (source Le Point) http://www.lepoint.fr/culture/georges-lautner-le-dernier-survivant-des-tontons-flingueurs-20-04-2013-1657294_3.php

Bonus 3 : Certains matins, on a la mémoire flingueuse (source Telerama / France Culture) http://www.telerama.fr/radio/sur-france-culture-georges-lautner-a-la-memoire-flingueuse,95265.php

PS : pour sa mort … chacun son style http://www.youtube.com/watch?v=5G7-FVxj3aQ

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, Musique, Pause Café, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s