Vive Pépère François de l’Elysée ! L’armée mexicaine de #Bercy a gagné la guerre économique contre le chômisme …

Zorro arrive ! 1452043_581218191950751_678721970_n

Crédits : Bauer

Vive le Père François de Noël ! Viva la muerte del chomagio et toussatouça ! Maintenant que le changement de la courbe du chômisme est arrivé, on peut aller dépenser l’argent qu’on gagnera en bossant et prendre par anticipation les RTT qu’on aura dés qu’on aura un boulot.

Viva la muerte des chomagio !

Surtout que les stagiaire twittos de SFR travaillent d’arrache-pied pour le boss en chef de l’INSEE qui cuisine des chiffres encore plus délicieux que ceux de Thanksgiving pour le repas de Nöel de Bercy et le sapin de l’Elysée.

Yesssss

Les magiciens de Bercy du meilleur Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi du monde sont (sûrement) en plein brainstorm pour inventer une nouvelle super potion magiquement dopante à distribuer avec les tracts #PS (ou Nouvelle Donne, ou EELV, ou Modem, selon les courants faibles et forts localement) sur les marchés de Noël.

C'est clair

La BPI est au boulot, avec des guichets uniques partout sous le haut co-pilotage de Dupont des économies et Dupond du redressement. Avec Ségolène à la manoeuvre, l’aide publique va arroser les entreprises et booster l’investissement, les bonsaï d’élevage vont pousser dans les pépinières d’entreprises comme des sapins de Noël.

Let's Go Crazy !

La fonction publique en régions s’est saisie, en coordination exemplaire avec Bercy, du dossier de l’aide aux entreprises, du soutien aux startups, du coaching des patrons et de l’appui à l’export … le ciel des PME est grand bleu au-dessus des parcs subventionnés d’entreprises de croissance toujours plus ébouriffante, et de über-compétitivitude globale toujours plus (com)promise.

Ebouriffantich, nicht

Bon, le souci, c’est que si les journalistes noctambules ne jouent pas le jeu et racontent dans les dîners en ville pour cocaïnomanes et fumeurs de cigare que la nano amélioration des chiffres (par ailleurs trafiqués, on est en politique, on ne regarde que les « A », les chômeurs n’ayant pas travaillé du tout, alors que les chômeurs pas trop irresponsables se décarcassent pour bosser un peu, et sont dans un autre indicateur statistique, qui augmente, lui) ne résulte que d’une dizaine de milliers de radiations administratives de dépressifs ayant raté un rendez-vous chez Pôle et d’une autre dizaine de milliers d’emplois djeuns subventionnés à crédit provisoirement gratuit et autres cadeaux de Noël pré-électoraux, et si le Leader Minimo Président mais il fait les Maxi-Mots et les Bons-Maux « couaque » à la TV même les (rares) bonnes nouvelles, maintenant, il ne va pas suffire d’une « une » de Libé bien démago (Bergé et Pigasse ont déjà racheté Libé aussi ?) pour convaincre les derniers patrons pas délocalisés d’embaucher en France des djeuns d’entre 17 et 97 ans, les veuves de Carpentras pas mortes (mais toujours sur listes électorales) avec le siècle dernier d’investir leurs éconocroques à la BPI, et les exilés fiscaux (Genève ou Bruxelles en général), économiques (Londres pour les rentiers et les banquiers, l’Allemagne ou l’Asie pour les entrepreneurs, la Valley ou Israel pour les geeks) ou les touristes sexuels parlant encore français sans trop d’accent de revenir investir, entreprendre, ou simplement dépenser en France, en 2014.

Dansez maintenant

Enfin, on est au pays de Pascal, on veut croire que mieux vaut croire au Père Noël, et si on n’est pas content et qu’on n’a pas rendez-vous chez Pôle (si on sèche un rdv sans motif réel et sérieux, on est radié, et il faut reprendre un ddv pour se faire dé-radier après l’annonce du chiffre INSEE-SFR-Bercy-Matignon-Sapin par François de l’Elysée) on peut toujours aller agiter ses vieux slogans et son bonnet devant Bercy en semaine (ce serait ballot d’y aller quand il n’y a personne le week-end) ou à la Bastille le samedi (ce serait ballot de ne pas profiter de la manif à Paris pour faire quelques courses de Noël, alors on ne s’indigne plus le dimanche, maintenant), avec ou sans Mélenronchon et plus si affinités …

Crédits : Aurel

Bon, au boulot, maintenant, on n’est pas InZeCloud que pour rigoler !

Renaud Favier – 29  novembre 2013 – Facebook Café du matin à Paris – LinkedIn

Café du Matin

Net Land Art  Mad in France        Frenchonomics            Compétitivité 2012 couverture

RF

Bonus : Bien avant, c’était moins pire … http://www.youtube.com/watch?v=_vzfFj5GJ0U

Bonus 2 : Avant, c’était plus rigolo … http://www.youtube.com/watch?v=EZKGbvdEDto

Bonus 3 : Maintenant, c’est … pareil http://www.youtube.com/watch?v=G0h7cLIeYzM

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Humour, Musique, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Vive Pépère François de l’Elysée ! L’armée mexicaine de #Bercy a gagné la guerre économique contre le chômisme …

  1. Ping : Chiffres du chômage & Armée Mexicaine | Des trucs à partager !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s