2014, année du vide-grenier géant de Bercy, du tsunami sur Paris, ou des deux en France de feu Mongénéral ?

car-humor-joke-funny-time-expired-parking-meter-2

Et oui, le temps passe si vite … – Crédits : Internet

Si la France était une vieille famille décadente, décomposée, surendettée, dans laquelle une masse de Tanguy de tous âges au chômisme, de vieux soixante-huitards plus ou moins à la retraite perpétuelle, de femmes à la cuisine et de djeuns occupés à fumer en piratant des films sur internet avec Daft Punk dans les écoutilles,  passent leur temps à se chamailler pour la donation-partage des restes du patrimoine en nue propriété et la mise au vide-grenier de la vaisselle et de la machine à coudre, pendant que le dernier salarié révise son code du travail chapitre licenciement et harcèlement tandis que le fonctionnaire de service potasse ses concours administratifs, elle aurait du souci à se faire, ces temps-ci.

Famille de France

Oh Yeah ! – Crédits : Internet

Si les grosses boites globales riches à dizaines, voire centaines de milliards de trésorerie à placer dans l’économie réelle hors USA grâce au fisc américain (de GE à Pfizer en passant par Apple et consorts du GAFA, toutes boites dont les actionnaires sont des fonds affamés de sur-rentabilité, des investisseurs ne voulant pas entendre parler des dégâts qu’ils causent indirectement, et autres petits épargnants fermant les yeux), les rentiers aux poches profondes du business pétro-gazier ou des placements dans les matières premières agro-alimentaires (honni qui pense aux surfeurs français des bulles immobilières, télécom, luxe ou numérique prédatant les terres nourricières d’ex URSS, d’Amérique Latine ou d’Afrique pas préemptées par la Chine ou d’autres investisseurs gloutons sans états d’âme), et les très riches amateurs de vieux luxe à la française, d’antiquités des grands siècles d’Europe et d’art spéculatif et/ou fiscalement passionnant, concurrents du duo Arnault-Pinault et de leurs émules plus ou moins patriotes conseillées pas les mêmes avocats et financiers, commençaient à venir faire leurs emplettes en France en se partageant ce qu’il reste de pas trop en ruine, plusieurs fois hypothéqué et/ou déjà racheté plus ou moins discrètement via paradis fiscal et sociétés écrans par des étrangers ou des Français exilés, ça sentirait le tsunami sur les dernières sources d’emploi viable en France, ces jours-ci.

military-humor-funny-joke-air-force-time-to-relax-airplane-engine

Et yes, GE c’est aussi de puissants réacteurs … – Crédits : Internet

Et si le système financier global éternuait, voire attrapait une petite grippe ou un gros rhume, la France serait dévastée par un « Perfect Storm » en peu de temps, elle qui n’évite la faillite immédiate que parce que les prêteurs n’ont pas fermé leurs portefeuilles et ont encore intérêt à faire collectivement semblant de croire que la France est AA pour ne pas dévaloriser les encours de crédit (auquel cas on parlerait de « marchés funèbres »), dont les banques fragiles et (parce que ?) dirigées par les fonctionnaires du Trésor n’ayant pas pu ou pas voulu faire carrière à Bercy sont déjà frileuses envers l’économie réelle et plus averses au risque qu’un diplomate de carrière, et dont les gouvernants passés, présents et futurs n’ont rien de moins dépassé dans leurs bibliothèques que « Le Kapital » relu par Thomas Piketty, « Les Trente Glorieuses sont devant nous » des anachronismes sur pattes que sont Karine Berger et Valérie Rabault, et le catalogue de Zadig et Voltaire avec autographe de Harlem Désir offert à Frédo Lefebvre pour son élection comme député des Français d’Amérique.

npr cagle_englehart-toon-copy_custom

Et ouais … – Crédits cf image signée

Le truc un peu préoccupant, c’est que les Français pourraient avoir fromage, dessert et pousse-café en même temps, avec à la fois la curée sur leur vide grenier, la tempête sur leur économie pas encore noyée, et leur migraine chronique, en ces temps de vents étrange(r)s.

255223_945060371_dinosaures_H091940_L

Et ouais, tout passe … – Crédits : Quirit

Vaste programme …

Renaud Favier – 28 avril 2014

9577-full

Et ouais … ou pas, cliquer sur l’image pour en savoir plus, ou pas … – Crédits : dessin signé

 

 

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Compétitivité, Frenchonomics, Humour, International, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 2014, année du vide-grenier géant de Bercy, du tsunami sur Paris, ou des deux en France de feu Mongénéral ?

  1. viggo1 dit :

    Ce hm tsunami qui va alors vraiment disons mettre les pendules à l’heure va venir. C’est juste une question de temps. 🙂 Faut alors avoir des bouées de secours. Les bateau de secours sont réservés pour la hm…première classe.
    Le tout accompagné d’insurrections musclées
    Amicalement
    Viggo
    http://www.b-a-r-f.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s