Il va falloir changer de régime … alimentaire, pour commencer

HumourVache1_11052006

Je dis pas qu’il ne faudrait pas changer un chouïa des choses en déconomie, en politique, et en sociétalité, toussa-touça, parce que je ne pourrai pas couper les cheveux en quatre sur Twitter dans le train du dimanche à la campagne sans wifi, et que je n’aurai pas le temps de dialoguer socialement pendant des plombes sur facebook aujourd’hui si on veut profiter du beau temps et de l’air frais du dehors entre le brunch et les embouteillages du retour en ville …

campagne-cotedor

Je dis pas non plus qu’il ne faut manger que du brocoli poilaupattes roulé sous les aisselles, et des tomates responsables de graines d’avant achetées sous le manteau, entre un petit bas-morceau de boeuf de proximité bouilli par-ci, par-là pour ne pas oublier le goût du sang quand même au cas où il faudrait faire une révolution un jour, une manif pour la confédération paysanne par week-end et les courses au marché biobo trois fois par semaine (sinon, il faut un frigo, et c’est pas écolo), parce que d’abord c’est ennuyeux au possible de brouter toujours les mêmes légumes, c’est comme avaler toujours les mêmes sornettes à la télé, mais surtout parce que les filières bio, responsables et toussa-touça sont aussi convaincantes et exemplaires que les politiciens professionnels.

vache

Crédits : Boutant vaneau Plantev

Je dis que si on n’a vraiment pas droit aux cannibalisme à cause d’interdits religieux, d’évangiles sociétaux, et d’incertitudes sur la nourriture des humains dans les pays de production de pauvres en grande quantités, et même sur la chaine du froid pour la viande vendue dans les pays où on préfère  les lasagnes congelées et les raviolis en boite aux salades, et si on n’aime pas l’idée de manger du steak de mouches, des galettes d’algues, ou des pilules aux sauterelles goût vanille de synthèse, il va falloir inventer otchoz

vache

Crédits : Internet

Et le poisson, il ne faut pas en espérer de miracles, ça va être compliqué, entre la pollution des océans en général, et les réalités économiques, écologiques et sanitaires de l’élevage des crevettes ici dans des eaux pas toujours claires, du saumon là avec de la farine toujours pas nette, et du thon bientôt dans les déserts de riches sous des toits pas transparents du tout.

Poisson

Quant-aux produits laitiers, perso, je trouve ça un peu régressif dans le principe, parce que manger des trucs pour bébés (surtout pour bébés veaux, faut pas s’étonner que la démocratie tourne bizarre …) à l’âge adulte, ça n’est pas dans l’ordre des choses, et puis c’est à peine plus convaincant question bilan écologique (il faut à peine moins d’eau et de mètres carrés pour produire un kg de frometon que pour un kg de steak de boeuf), et guère plus sûr que la viande très normalement folle ou les hamburger au soja question organisation de la chaîne de production industrielle …

vache

Crédits : Roxe

Ceci twitté, la malbouffe, c’est comme la mauvais politique toupourrite des fonctionnaires et ponctionnaires, le sociétalisme OGM génération tchatche sur fauteuils en cuir, et la déconomie qui ne marche pas en chantant n’importe quoi mal lu dans de vieux bouquins du temps du surréalisme, what else ?

Renaud Favier1er juin 2014

Vache Cool

Cliquer pour du e-café gratuit à volonté

 

 

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Environnement, Humour, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s