Avant, certaines autos auraient mérité d’entrer au salon, mais maintenant, on devrait refuser la moitié des candidates au garage

Peugeot Nouvelle Vague

Le Salon de l’Auto, ça a toujours eu un côté un peu déprimant, même avant qu’il suffise d’avoir un écran 3D pour voir et visiter les belles carrosseries et autres déesses de la route dans son fauteuil sans aller faire la queue sous la pluie (Paris, seul bled du monde voulant jouer en première division du tourisme d’affaires où les organisateurs de salons ne sont même pas capables de proposer un accès direct depuis les transports en commun aux visiteurs arrivées à Versailles ou Villepinte (pour le Bourget, on tangente le championnat du monde, avec parking dans les champs boueux, bus bétaillères entre la gare RER pourrie et l’arrêt à 300 mètres de la queue pour l’entrée, et embouteillages géants de l’A1 avec la cerise sur le gâteau du rond-point le plus ballot du monde parce que personne ne veut dépenser 2 millions d’euros pour creuser un mini-tunnel) depuis leur hôtel, au demeurant vendu au Qatar, à des fonds anglo-saxons ou à Singapour, entre une grève des rois du rail, un mouvement social des chevaliers du ciel et une démonstration de faiblesse des taxis …) Porte de Versailles et que les construct(u)durs automobiles un peu sérieux ne réservent leurs vraies annonces et nouveautés pour Francfort ou Shanghai et que Paris ne soit devenue la capitale de la bagnole pour supporter de foot (et le lieu du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, mais ça, c’est encore d’autres bourins …) …

Zlatan Ibrahimovitch Volvo

Même en voulant espérer que la bagnole made in France a un avenir, comment y croire ?

Venturi

Même en ayant un pincement au coeur d’ancien des années 80 pour le mot « Quattro », qui résonne comme « GTI » aux oreilles bercées de disco, de lambada et de « Voyage, Voyage … »,  comment ne pas verser une larme sur ce que fut Volkswagen avant de devenir le Microsoft de la bagnole ?

Audi

Même en étant toujours capable d’émotion, voire de passion, pour les belles Italiennes, les longs capots d’automne incitent plus aux sanglots qu’aux éclats de sourires …

Maserati Italia

Même en étant très bon public pour les « comeback-cars » genre la mini (devenu un panzer made by BMW, on y gagne en confort et en fiabilité ce qu’on y perd en fun et rock n’ roll) ou le Fiatou (dont le modèle de base n’a pas perdu tout le charme et la dolce vita de son ancêtre), il faut être fan de body-building et d’arbres de Noël hors saison pour s’exciter …

Fiat 500

Même sous Viagra de 1ère classe (pas celui à prix cassé sur internet) et nostalgique des cabriole(t)s de sa jeunesse, comment ne pas débander avec les capotes de maintenant ?

Cabriolet

Même avec des lunettes très déformantes, une vision naturellement très rose du monde, et une dose de Prozac pour éléphant neuneu sous la pluie, c’est consternant.

francois-hollande-au-mondial-de-l-auto-le-3-octobre-2014-avec-les-ministres-des-transports-et-de-l-economie-alain-vidalies-et-emmanuel-macron

La minute de patriotisme publicitaire optimiste : et si le vrai (véhicule de) luxe (un peu couillon mais encore à peu près décent et pas made n’importe où pour économiser trois deniers sur le plat de lentilles de Judas bigleux et de la corde pour s’auto-pendre) de maintenant, c’était (toujours) l’Espace ? …

Renault Espace

Bonne route à tous, et bon salon à ceux qui sont obligés d’y aller.

Renaud Favier – 5 octobre 2014

Turn Left

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Frenchonomics, Humour, International, Musique, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Avant, certaines autos auraient mérité d’entrer au salon, mais maintenant, on devrait refuser la moitié des candidates au garage

  1. blueedel dit :

    Et oui….
    Autrefois, les voitures avaient un cachet particulier… Aujourd’hui ce n’est que pognon tout ça … enfin vu de mon eoil bien sûr, une occasion aussi de croiser des gens mastuvu, de conclure des delas qui n’ont rien à voir avec l’automobile… Une occasion aussi d’emm… tous ceux qui veulent juste circuler librement en voiture, en train, en metro dans la capitale… Perso je pense que ce salon devrait être organisé autrement, différemment et qu’on y mette en avant vraiment ce qui est lié à l’automobile 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s