Le numéric m’a tuer …

dessin-omar-ulystrations

Avant, les Français, même les moins lapins-crétins, s’indignaient stérilement pour ou contre la mondialisation dirigée par les étrangers pas de chez nous parlant des langues pas réglementaires en francophonie, la culture parisienne mi-manga-rap des banlieues pour les pauvres, mi plug anal gonflable ou en chocolat à l’américaine pour les riches, et le digital moitié escroquerie subventionnée (du plan calcul de l’économie mixte au ministère du numérique de maintenant avec plateaux coopératifs avec babyfoot gratuit inauguré par les politiciens analphabètes, honni qui s’étonnerait que la ministre de la culture provisoire de maintenant soit incapable de lire la fiche de ses conseillers pour citer un titre de bouquin du récent prix Nobel française de littérature, et crowdfunding pour pigeons nourrissant les geonpis et apparatchiks locaux, même combat), moitié train raté comme d’hab’ par les génies du tout TGV, de la CII-Honeywell-Bull et du Concorde, et les groupies du diesel et autres lignes Maginot à la parisienne …

Frederic-Mitterrand

ça, c’était avant

Mais c’était avant que tout le monde à Paris et grande banlieue (lire autour de Paris de Lille à Bordeaux via Marseille et Quimper) ne tombe raide dingo des smartphones, des jeux vidéos, des tablettes, de DaftPunk, et autres machins digitaux, numériques, hightech, toussa-touça.

Lapin Crétin Digital

ça, c’est maintenant

C’était avant, avant que les livres qui se vendent, se lisent (en format papier à l’ancienne ou en numérique, peu importe) et se commentent, ne parlent plus que de Q de VIPipoles, d’affaires louches de VIPoliticiens, ou des deux à la fois  (les torchons écrits par des stagiaires de politiciens pour contourner les règles électorales et faire de l’affichage hors comptes de campagne se vendent entre 300 et 1500 ex. selon que le/la politicien/ne fait du forcing genre séances de dédicace systématiques après meeting dans les gymnases de province ou se contente d’aller sourire sur les plateaux TV des animateurs copains de l’éditeur, ils n’ont aucune importance), de naufrage fukushimesque de France (d’Attali à Zemmour en passant par Hulot, il ne doit pas manquer une lettre à l’alphabet des Cassandre « vus à la télé » faisant la fortune de leurs éditeurs), de scandales judiciaires, ou d’avenir du numérique, de l’emploi avec les robots, de la croissance par le digital …

OM_histoire_crime_s

ça, c’était avant le Minitel Rose

C’était avant que la nouvelle sous-ministre du numérique ne lise ses éléments de langage avant de réciter ses discours, histoire d’au moins ne pas passer pour une gourde genre l’ex du digital devenue ministre de la culture séchant ridiculement devant une question bateau sur Modiano.

La-visite-d-Axelle-Lemaire-dans-l-entreprise-Creads-fait-des-remous-dans-le-milieu-du-design

Axelle Lemaire, secrétaire d’état au numérique, chez Creads – Mai 2014 – Crédits MaxPPP Europe1 LeLab

C’était avant que Matignon ne décide de mettre le nouveau ministre intérimaire de la déconomie en tutelle de la nouvelle secrétaire étatique provisoire au numérique, histoire de donner une impression de sérieux à d’éventuels investisseurs plus ou moins étrange(r)s et de compter les couacs.

emmanuel-macron-et-axelle-lemaire

Emmanuel Macron et Axelle Lemaire à Bercy – Crédit : Dominique Gonod, le 02/09/2014 – MediaTIC-Info

C’était avant que le plus vieux stagiaire éna-hec de l’administration française, sorti de ses championnats de France de grands oraux avant l’invention du PC, plus caricatural à l’Elysée depuis Paul Deschanel, plus mauvais président de l’histoire de la République, ne s’y intéresse.

François Hollande

ça, c’est le stagiaire hec-éna de maintenant à l’Elysée, il a une bonne bouille et de l’humour, mais tout le monde le déteste quand même parce que rien ne marche depuis qu’il est là, qu’il est lamentable, que ses collaborateurs ministres ou pas sont encore pires  et que l’emploi et la croissance baissent encore plus vite que la e-réputation de la France et son rating chez S&P et Moody’s

C’était avant.

fleur-pellerin-europe-numerique

Maintenant, le « Plan Numérique pour l’Ecole de la République« , c’est la ministre de l’éducation nationale qui ignore le théorème de Pythagore mais pense doper le classement PISA des élèves français en augmentant encore la dette publique pour acheter encore des gadgets électroniques made in China qui seront obsolètes avant même d’être volés, cassés, négligés, ou branchés, dans un ordre ou l’autre selon les spécialités des académies, comme au bon vieux temps des Bull Micral pour tous du temps de la politique industrielle à la Fabius qui ont fait pleurer de rire jusqu’au ministre de la nouvelle économie de Corée du Nord (ensuite, le gars à fait un infarctus et son leader maxi-mots a failli y rester d’apoplexie tellement il se marrait, quand Hollande a nommé Montebourg ministre du redressement productif) …

4480502_3_5715_le-president-de-la-republique-francois_76b98996db8dc7c1815e97669abcd102

On est bien partis pour rattraper le retard de la France dans le high-tech, maintenant …

Renaud Favier – 27 octobre 2014

PS : le numérique, vaste programme (enfin, c’est toujours moins pi(t)re que les délires des déconomistes patenté(e)s qui voient les Trente Glorieuses devant nous via le tout TGV genre aigles de la génération tchatche #PS expertes es statistiques du futur à l’Assemblée Nationale …).

* * *

eau-plongeur

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Compétitivité, Frenchonomics, Humour, International, Pause Café, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le numéric m’a tuer …

  1. blueedel dit :

    Triste constat bien mis en maux (mots comme tu veux) !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s