« Nous allons vers des complications … » (Le Monocle rit jaune, Lautner, 1964)

03) Le Monocle Rit Jaune

Hong-Kong (et Macao), 1964, furieusement oldschool entre opium (« opioume ») et coq au vin, élégamment prémonitoire d’un monde tournant (encore) gentiment amok entre jonques parfumées et secrets atomiques, so British sauce française en Asie mystérieuse, en bref …

« Jusqu’à présent, j’ai fait ce qu’il convenait que je fisse, maintenant je ferai ce qu’il est nécessaire que je fasse » … tout est dit en excellent français par Paul Meurisse épatantissime et succulemment accompagné d’une tripotée d’acteurs des sixties, au premier rang desquels le truculent Robert Dalban, avec une apparition rustique, forcément rustique, du grand Lino Ventura autour de la 52ème minute. Tout ce qu’il faut savoir sur cette pépite sortie juste avant Les Tontons Flingueurs (et gentiment plagiée par les OS117 récents), dans un délicieux billet du blogueur Vincent Theone http://vincentthe1.blogspot.fr/2006/06/le-monocle-rit-jaune-lautner.html

Merci Youtube, bravo Lautner, Meurisse, et compagnie, pour ces deux heures de petit plaisir roboratif http://www.youtube.com/watch?v=Do9FeaiGep0

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s