L’élection du Président des Etats-Unis pour (par ?) les nuls

L’élection du Président des Etats-Unis, c’est simple (mais ça peut sembler un peu rustique, aux standards d’un pays chérissant le suffrage universel direct et s’amusant à jouer avec les feux extrémistes et gadgets « citoyens »), si on peut suivre 2 minutes en anglais sur Euronews.

Bref, il y a 6 mois de « primaires » censitaires (les « caucus ») pour que chacun des deux partis historiques désigne le champion qui le représentera pour l’élection, elle-même au suffrage semi-direct, selon des modalités différentes d’un état à l’autre, un collège de caciques et militants dans certains états comme l’Iowa, ou tous les citoyens non abstentionnistes dans d’autres, ce qui est très différent, votant pour désigner les représentants de leur état, en nombre grosso-modo proportionnel à la population de l’état, qui eux-mêmes éliront le/la Présidente en votant en principe pour le/la candidate de leur parti (à l’élection principale de novembre, un « outsider », ou plusieurs, peuvent tenter de bousculer le jeu bipartite).

On peut donc être élu(e) en étant nettement minoritaire dans le pays, voire inexistant dans des paquets d’états peu peuplés, et en ayant pris « fesses rouges » dans quelques « grands » états, du moment qu’on gagne, ne serait-ce que d’une voix, dans quelques états très peuplés pratiquant le « winner takes all » (la plupart pratiquent ainsi, ce qui ferait hurler les thuriféraires de la proportionnelle et autres supporters de trucs protestataires et/ou issus de la société civile genre Podemos ou Ciudadanos de chez nous), d’où l’influence des fameux (et coûteux) « spin doctors » et autres (ruineux) experts en stratégies politiciennes et autres manoeuvres électorales.

As simple as that, en principe rien ne devrait trop secouer le bipartisme historique … pour cette fois.

ReNo – 2 février 2016

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans International, Politique, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s