Si j’avais le temps, j’écrirais un eBook sur le kaskouillommunisme …

Le/la kaskouillommuniste de tout sexe (toute secte ?) en tout genre (de tout gendre ?) se reconnait assez facilement dans la vraie vie.

12-06-13-trierweller-royal-hollande

Crédit : Placide

Dans les embouteillages, il a la même caisse à roulette que le biobo de base ou le bourge normal, majoritairement un panzer diesel, mais il affiche fièrement un autocollant à tête de Maur(rebell)e sur sa plaque d’immatriculation (tiens, il y a « cul », mais pas « mâle », là-dedans, coïncides, nicht ?).

A la terrasse du restaurant, il/elle p(oll)ue comme n’importe quel quidam réfugié dehors pour motif d’incapacité à s’empêcher de saloper l’air des autres, mais il fait de plus grands mouvement de bras et blablate plus bruyamment que le/la jeune rebelle à pétard planqué dans la paume ou le/la fashion-victime têtant son mégot sans les mains accrochées à l’appli dénonçant les soldes de fringues à moins de 100 mètres.

Dans le métro bondé, il/elle n’y est jamais, c’est comme NKM, mais sans caméra.

Facilich, nicht ?

A la télé, sur Youtube, ou dans Twitter, il/elle répète les éléments de langage de Besancenot sur tout, son contraire, et les restes.

Enfantisch, nicht ?

Dans la vraie e-vie, ça peut, hélas, être un poil plus compliqué de spotter le distributeur de leçons de morale en patte d’éph’ zéro humour, et le copieur-colleur d’avis de déconomistes sauce coco arôme décologie garanti 1er degré que personne, surtout les amis facebook, ne demande, et/ou le/la tartuffe de 1ère bourre déguisé(e) en ado plus ou moins limité du bulbe, ou vice/versa.

concombre-masque-oui-patron-10

Crédit : Mandryka

Sinon, il y a des variantes de kaskouilles, dans le web et #InRealLife, tout aussi romanesques, et également attachantes :

  • le/la kafkommuniste (en général, fonctionnaire, suite à un concours administratif, selon un processus dit de « sélection », ou suite à un concours de beauté sur les marchés et dans des meetings, appelé des « élections ») assumé(e), que tant d’écrivains (d’écrits vains ?) de Courteline à Pasternak ont décrit(e).
  • le/la geekommuniste (facile à spotter dans le web, passe son temps à retwitter les rapports Terra-Nova les plus lourdingues comme si c’était des prêches de Saint Lénine redescendu dans le Cloud, les discours de Mélenchon, Filoche ou Montebourg les plus délirants, ou des photos de Batho, charmante il est vrai).
  • le/la réacommuniste, qui est vraisemblablement le/la plus archaïque de tou(te)s les zados, zadistes et autres zozos alter ou pi(t)res, souvent ami(e) facebook avec Duflot (Cécile, pas Jacques le vieux coco Duclos encore plus mort, quoique), parfois au travers de son gugusse (celui qui laisse chaise vide en tribune VIPeoplitique du défilé du 14 juillet), toujours en retard de 36 changements avec les photos de Jaurés, de legalize cannabis et/ou « Atomkraft nein danke », et du Che à la porte de ses toilettes et sur sa page facebook.

Ceci médit, le kaskouillommuniste a (souvent) un meilleur fond que le salkon de base, c’est peut-être d’ailleurs pour ça qu’on (mé)dit : dans le fond, il n’est passikon.

Reno – 9 février 2016

HappyNewYear

Advertisements

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Facebook, Humour, Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s