C’est la lutte fiscale, ou juste encore un scandale de Panama ? #PanamaPapers #Panama

Libé, comme souvent, a le meilleur titre de la presse parisienne (et un papier pas mal fichu, quoique tendancieux, forcément tendancieux, et guère moins racoleur que ceux de ses confrères http://www.liberation.fr/liseuse/publication/05-04-2016/1/) sur le sujet du jour pour les médias et (é)lecteurs d’yceux, tous abonnés aux mêmes fils Twitter.

Libé C'est la Lutte Fiscale Panama

Mais, outre le fait que ce titre est emprunté à un écrivain (plutôt un rédacteur surfeur ayant trouvé un éditeur opportuniste, ou vice-versa), le sujet fait l’objet d’une sacrée couverture de presse, plus de 100 médias « de référence » du monde entier ayant collaboré à la sortie du scoop sur la grande évasion fiscale vue par le trou de la serrure du disque dur d’un cabinet de conseil patrimonial (sic) à Panama.

Les plus franchouillards grommelleront que les communicants de Hollande ont récupéré un nouvel écran de fumée pour masquer les échecs du quinquennat alors que le buzz sur la loi dite « travail » s’essouffle.

Ceux qui lisent l’anglais constateront, sans en tirer de conclusion hâtive sur la vertu citoyenne des uns, la nationalité des donneurs de leçons de morale fiscale (tiens, byzeway, on n’entend plus twitter des #anonymous qui avaient annoncé une e-attaque contre Trump ?), ou la peur inspirée par les avocats anglo-saxons, que les entreprises et politiciens américains et britanniques sont bizarrement absents du palmarès des phobiques fiscaux et autres investisseurs discrets aux bras tentaculaires de la pieuvre du crime financier organisé.

Sinon, Panama, c’était déjà un scandale financier global, une démonstration de force diplomatique, industrielle et financière américaine, un triste échec pour Lesseps malgré le renfort d’Eiffel et de la crème de la crème du génie français de la (Troisième) République en rémission après son (Second) Empire, du #FRenchTech parisien d’alors associé aux vautours de la finance européenne d’antan, et une indignation collective de tartuffes assis sur leur Montagne (d’emprunts russes ? de piastres d’Indochine ? de Terres Rouges de là-bas ou ailleurs ?) Magique (#notetomyself, relire Thomas Mann), il y a un siècle …

Rappelons que le dernier (et premier) scandale de Panama peut valablement être considéré comme le déclencheur du premier (mais pas dernier) suicide européen, suivi  d’une guerre mondiale, puis d’une autre, avec entre deux une effarante crise économique planétaire et quelques sanglantes et destructrices tentations totalitaires avec peuples amok et dirigeants patibulaires mais presque, et puis le chant de quelques cygnes dépressifs en Europe et en Nouvelle Europe d’Outre-Atlantique (le rêve américain était gros d’un réveil difficile, fatalement), et la fin d’un des meilleurs mondes déjà vu sur terre, sinon du meilleur des mondes possibles pour les lecteurs de Voltaire et quelques autres philosophes, sinon d’une civilisation.

99832

Note to myself, relire John le Carré et aller cultiver son jardin plutôt que de surfer sur Twitter et Youtube.

1507-1

Et relire un peu de Voltaire, aussi, bien sûr.

Bon(s) anniversaire(s) à tou(te)s !

Reno – 5 avril 2015

Writer Café

Advertisements

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #MemePasPeur, #Paris, business, campagne électorale, Communication, Communication politique, Economie, Election présidentielle 2017, Facebook, France, Free, Free Internet, Freedom, Frenchonomics, Twitter, Uncategorized, Youtube, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour C’est la lutte fiscale, ou juste encore un scandale de Panama ? #PanamaPapers #Panama

  1. viggo1 dit :

    A reblogué ceci sur Viggo's bloget a ajouté:
    …et rien risque de se passer. Hélas. 🙂

    Amicalement

  2. Ping : C’est la guerre … économique au #Panama, maintenant ? | Sur le Pouce de Paris

  3. Ping : L’enfer fiscal et les #PanamaPapers, c’est l(a faute d)es autres | Frenchonomics

  4. Ping : #PanamaPapers … same old story | The best coffee in Paris

  5. Ping : Le numéro spécial de Cash Investigation sur les #PanamaPapers est en replay | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s