Faut-il se (faire) mettre (par) #EnMarche si on est djeun ?

 

Le marketing de Macron envers les djeuns est plutôt frais depuis qu’il a été parachuté à Bercy par Hollande. Le lancement de sa StartUp pour disrupter les droites et les gauches en passant par les centres est dans l’air (sacrément vicié) du temps parisien. Ça pourrait plaire à pas mal de futurs électeurs pas encore trop sectaires, sur un malentendu.

Mais ça va être plus dur de se (re)lever pour se (re)mettre en marche que d’aller se (re)coucher, surtout après quelques #NuitDebout.

Reno – 7 avril 2016

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, Actualité, Bercy, campagne électorale, Communication politique, Election présidentielle 2017, PS, startup, Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s