Ce lundi s’annonçait d’un mortel ennui, soudain, le #TaftaLeaks #TTIPLeaks ! Bravo, et merci Greenpeace !

p1020059

Crédit : CafedesRoumains.com

Les experts internationaux (ça veut dire qu’ils baragouinent le globangliche et ont une carte Air France Fréquent Flyer) en tout et rien faisant profession de tchatche contre rémunération sur les plateaux TV parisiens et dans les amphis d’université de villes avec gare TGV, et leurs collègues n’y connaissant rien mais prêt à tout en dire à volonté en échange de 3 minutes pour se montrer sur TV Breizh ou Corsica Channel avec droit de replay ad nauseam sur Youtube, s’urinent sur les pompes de joie devant les heures de blabla rendues possibles par le fuitage sur les négos TAFTA/TTIP, pendant que les anti-tout et ses contraires et autres alter digèrent la nouvelle, et que les boites à idées des machins protestationnistes genre #NuitDebout et autres pirates plus ou moins #Anonymous chauffent les mégaphones : les négos ultra-secrètes dont les ministre ne savaient rien, dont les eurodéputés n’osaient pas parler, et dont on craignait le pire cmme on s’angoisse devant les signes avant-coureurs d’un méga tremblement de terre, d’une catastrophe nucléaire, ou d’un tsunami sociétal … les dossiers ultra-confidentiels qui semblaient aussi inaccessibles que les archives du Vatican ou le neurone …bref, ce qu’il y a dans le ventre du TAFTA est (pour l’essentiel, deux tiers du dossier à ce stade, à en croire les fuiteurs) mis en ligne par Greenpeace

http://www.ttip-leaks.org

Qu’on soit plus ou moins militant, sympathisant ou indifférent aux alter-ries et autres lubies d’ados en short anti-complotistes, écotartuffes cyniques ou pires, sincères, et babillages de lanceurs d’alertes aux intentions souvent floues et commanditaires généralement douteux, et vice-versa, le TAFTA-Leaks, ça a tout l’air d’être du lourd.

Le signe qui ne trompe pas sur l’importance et la complexité du dossier, les TV d’info continue parisiennes préfèrent parler de faits divers, et seuls quelques twittos franchement solides sur le dossier, voire intrépides, se risquent à surfer dessus avant l’article du Monde …

Reno – 2 mai 2016

PS : les ceusses qui voudraient de l’info de 1ère bourre n’ont qu’à téléphoner chez le secrétaire d’état en charge du dossier, s’il savent comment il s’appelle, ou alors à Bercy, s’ils y trouvent encore quelqu’un sachant de quoi il s’agit, ou au Quai d’Orsay, même si c’est quand même très technique pour les diplos, ou carrément à Matignon pour voir s’il reste des conseillers pas déjà parachutés dans des placards dorés, voire chez François, mais il est débordé par sa pré-campagne électorale #çavamieux et la préparation de ses (peut-être dernières) grandes vacances présidentielles.

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, économie, business, Communication politique, Ecologie, Economie, Environnement, Internet, Liberté, TAFTA, Twitter, Uncategorized, web, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Ce lundi s’annonçait d’un mortel ennui, soudain, le #TaftaLeaks #TTIPLeaks ! Bravo, et merci Greenpeace !

  1. Ping : Lol #TTIPLeaks #TaftaLeaks by #GreenPeace | The best coffee in Paris

  2. Ping : LoL #TTIPLeaks #Tafta | Sur le Pouce de Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s