Il leur faudrait … non, pas « une bonne petite guerre », elles sont toutes mauvaises, mais un meilleur jeu sur le web pour les occuper

keep-calm-and-play-politics-2.jpg

Les politiciens et autres bonimenteurs publics de tous âges, odédiences et pedigrees trop vus à la télé et sur les écrans pour djeuns de toutes maturités, #nuideboutistes et autres agités du bocal à cornichons (nb manger des cornichons rendrait de meilleure humeur d’après un prof d’université supposé sérieux à Paris-Diderot qui twitte de temps à autres sur LinkedIn cf http://www.linkedin.com/pulse/la-magie-du-cornichon-michel-lejoyeux?trk=hp-feed-article-title-hpm, alors qu’en manager est assommant, à quoi tiennent les choses …) de toutes obédiences, et autres militants, supporters, fans, groupies, zélotes, intégristes de tout poil n’ayant rien d’utile à (mé)dire mais tenant à le faire savoir (et surtout à se faire voir, de préférence bien voir par ceux-ci, ceux-là, et évidemment les filles et autres objets de désirs plus ou moins sexuels, dans telle ou telle cour de récré, manif, soirée TedX, réunion de cabinet, hackathon, salons de l’emploi, ou en boite de nuit, ce qui revient au même) … ont tous des paquets de pages facebook, comptes twitter, chaines Youtube et autres e-gadgets, voire e-outils (il n’y pas de mauvais outils, mais des palanquées de mauvais ouvriers) recommandés par les bonnes et moins bonnes web-agencies expertes en bon usage du Data, en paramétrage de NationBuilder ou de son alter ego made in France (souhaitons que ça ne fasse pas comme Viadeo, Dailymotion et autre merveilles #FrenchTech plus ou moins « me-too » ou précursrices invariablement marginalisées par des prédateurs bénéficiant d’un environnement des affaires moins mortifère, exilées avec ou sans le support actif des pouvoirs publics et réseaux de #geonpis, ou simplement rachetées par des étrangers pompeurs de techno, extincteurs de concurrence ou juste mieux à-même d’assurer le développement de la boite, « pssscchiiittt » à la santé du Plan Calcul …), bref en drague sur le web.

Rares sont ceux qui peuvent prouver qu’ils servent à quelque chose que leur « stratégie web » leur sert à quelque chose, sinon à s’amuser avec des geeks plus fun que les conseillers politiques experts en serrage de paluches sur les marchés et les fonctionnaires politisés rédacteurs d’éléments de langage et slogans pour meetings.

Il leur faudrait de meilleurs conseillers en e-politique (honni qui « et dans plein d’autres domaines, à commencer par la déontologie » y pense), mais comment s’en offrir de sérieux alors que les comptes de campagne électorales sont déjà emplafonnés rien que pour payer les ballons et éventails des meetings (dont au demeurant rien ni personne ne peut démonter qu’ils ne sont pas des parasites, voire des métastases de la démocratie médiatique) ; comment motiver des bons à travailler pour des politiciens français qui sont à la vie politique européenne ce que les équipes de foot françaises sont à la Champion’s League et Black M à Yves Montand ; comment faire communiquer des spin-doctors un peu geeks, et vice-versa, avec des politocards franchouillards parlant anglais comme des bovins espagnols (non, Anne Hidalgo, #HeohLaGauche, ça ne se dit pas « OhMyGode » in angliche, et mieux vaut la fermer quand non seulement on n’a rien à dire, et pas d’éléments de langage écrits par un assistant à lire, mais qu’en plus on ne parle pas la langue des journalistes et/ou twittos invités en délégation de pingouins officiels) ?

keep-calm-and-just-smile-and-wave-boys-smile-and-wave

Sinon, le mieux serait peut-être qu’ils et elles aillent plutôt jouer à d’autres jeux pour/entre adultes (?) sur internet.

keep-calm-and-have-cyber-sex

La France est réputée surdouée pour la production de jeux vidéos, lançons un programme, non pas électoral, mais de création (merci de noter le clin d’oeil à #CreativeFrance, la nouvelle campagne de propagande pour l’attractivité de la France, dont le gouvernement avait reporté le lancement à cause des incendies de bagnoles de Nouvel-An un peu partout il y a un ou deux ans, et qui tombe pilpoil entre le DRH d’AirFrance mis à poil par les syndicats sur Youtube, #NuitDebout en mode Périscope et les autodafés de bagnoles de police face caméras TV …) d’un « Serious Game » pour occuper nos politiciens, citoyens militants, associatifs politisés, rappeurs, youtubeurs, nuitdeboutistes, et autres djeuns en échec scolaire excités enragés engagés.

$_35

On appellerait ça Sim-France, pour le clin d’oeil aux geeks de plus de 50 ans ayant connu l’apple II sans souris, voire les pré-ordis Bull, Goupil ou Sinclair, les consoles Commodore ou Attari, les PC valises Compaq et les Toshiba à écran plasma … ou Second-France, pour les nostalgiques de Second-Life comprenant le webangliche (qui peuvent utilement se référer à « Little Wars« , de H.G. Wells, pour plus de serious wargaming) …

HG_Wells_playing_to_Little_Wars

Crédit : Inconnu via Wikipedia

Sinon, si programmer un « Second-France » semble trop compliqué et coûteux pour le FrenchTech, un service civique, voire militaire, rénové pour les e-éléphants (après la prochaine réforme de l’ortograf, ça s’écrira elefan, ou #ehlesfans), djeuns ambitieux et tangeeks de la politiciennerie française, genre bataillons disciplinaires (non, pas les BatDaf, on a besoin de gens sérieux pour les combats sérieux) obligatoire avant tout mandat plus ou moins politicien en France, à Bruxelles ou à l’international, ça serait (enfin) un vrai-faux serious game vraiment (tiens, dans « vraiment », il y a « vrai » et « ment », interestich, nicht ?) utile …

Reno – 19 mai 2016

PS : sinon, pour les vraiment encore plus gravement nuls que la « normalitude » de « maintenant » qui ne comprennent pas Coluche parce qu’il parlait en bon français, et trouvent les serious games en ligne contemporains massivement épuisants pour leur neurone, y’a Norman …

Advertisements

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, élection, campagne électorale, Communication, Communication politique, Election présidentielle 2017, Facebook, France, Free Internet, FrenchTech, Geek, Humour, Humour noir, Internet, iPhone 6, iWatch, Neutralité du net, Paris, Politique, PS, Spectacle, Twitter, Uncategorized, web, Youtube, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s