(Dépôt de) Bilan provisoire du (premier) quinquennat de la promo (Potemkine) Voltaire

 

potemkin-village

Résultat (provisoire, sauf s’il claque sa dém’ avant terme, le plus vieux stagiaire énachécé dans le plus haut grade à l’Elysée, mais il serait bien couillon et pessimiste, parce que le plus probable est qu’il soit réélu faute de combattant sérieux au 1er tour, sur une vague anti le Pen au second, notre neuneunul de maintenant) du quinquennat Hollande :

  • le mariage pour tous (en fait, environ 25 000 couples à ce stade, petite goutte d’eau symbolique, mais importante pour les mariés, et considérablement moins que l’abolition de la peine de mort par François 1 qui n’a sauvé la tête que de quelques salopards de compétition qu’on a nourris-logés-blanchis-surveillés à grands frais des décennies) a fait plaisir aux activistes LGBT, organisateurs de fêtes, et vendeurs de fringues de cérémonie
  • les lois Macron (1, dont plus personne ne sait si elle est entrée en vigueur, 2, qui se résume à la libéralisation du trafic en bus là où la SNCF avait des rails ou quais pas au format des trains modernes, et 3, dite « ElKhomri » concernant officiellement le travail, mais ayant surtout servi à chauffer les djeuns en période pré-électorale) auront permis à ceux qui n’aiment pas le train de faire Vierzon Maubeuge en bus made by Germany ou Sweden conduits par des chauffeurs sous droit polonais ou espagnol
  • et on fonce vers des score négatifs en Pisa avec une génération de crétins croyant que Gambetta est un apéro, Stalingrad une station de métro, et l’Euro une compétition de foot, pendant que la crème de la crème joue au babyfoot dans des pouponnières subventionnées à TPE à espérance de vie de 18 mois, et que les analphabêtes à concours administratifs et/ou électoraux ruinent les banques et exilent ou vendent à l’étranger ce qu’il reste d’industrie …

Bilan (« globalement positif », dirait Georges Marchais s’il n’était pas parti rejoindre ses héros Staline, Mao et Pol Pot) un tiers mitterrandien génération mammouths stalino-souriants à défenses labourant les parquets ministériels question termitage, moitié Sarko à peine moins mal élevé et un brin plus habile question clivages, moitié chiracorrézien pour le rienfoutage et le casage de copains (la députée condamnée qui vient à l’assemblée avec ses bracelets électroniques, c’est la cerise sur le gâteau, mais le phobique fiscal Thévenoud, le double truand fiscal Cahuzac -rappelons que le gusses était un délinquant ordinaire comme tant de notables quand il exilait les revenus de sa clinique en Suisse via son ex femme, mais que le gros compte en Suisse, puis à Singapour était une tricherie purement PS, raison pour laquelle le gusse est protégé et se la coule douce-, et le copain EELV harceleur sexuel, ça n’a rien à envier au bon vieux temps des affaires en tout genre sous Mitterrand -les Berlutti de Dumas, c’était un détail de l’histoire des truanderies du Carrefour du développement jusqu’au Crédit Lyonnais, à Tapie (la vraie affaire Tapie, ce n’est évidemment pas l’arbitrage solde de tous comptes, annulé histoire de remettre de la fumée à l’écran, c’est 2 décennies de magouilles PS et des destructions d’emplois en France par notre raider tontomaniaque et vice-versa) et à l’escroquerie Eurotunnel en passant par Triangle, les emplois fictifs de la MNEF, Urba-Graco, Vibrachoc etc, etc, etc…).

Sinon, on peut aussi voir un très sombre cocktail mixé par de plus ou moins vieux crabes miterrandiens et éléphanteaux génération Joueur du Grenier qui ont mélangé le clientélisme sociétal (y compris envers les gamins en short qui se croient des génies des alpages parce qu’ils créent des startup pas viables en incubateurs subventionnés dont les moins pi(t)res se délocalisent comme les CAC40 avant d’être noyés et/ou avalés morts-vivants si leur business tient la route, suivez mon regard) et le tartuffisme déconomique comme s’ils jouaient à SimCity ou SecondLife en achevant de ridiculiser la France et de faire fuir à l’étranger les derniers entrepreneurs pas accrochés aux marchés publics, subventions « gratuites » (c’est l’état qui paye …) et copinages affairistes, les jeunes pas trop tarés ni trop héritiers d’immobilier de rapport, et les artistes pas über-biberonnés aux cocktails parisiens et festivals entre intermittents de luxe.

Résultat, comme au Brésil ou au Vénézuela, quand les économies de générations passées moins (ou différemment) déconnantes et de ressources naturelles offertes par les dieux sont épuisées, les classes « moyennes supérieures » et petites élites de diplôme ou naissance ronchonnent sur twitter en confisquant ce qu’elles peuvent comme avantages et privilèges y compris tous les boulots payés plus que 2 ou 3 smic et les logements plus ou moins sociaux sans voisinage désastreux, et en envoyant leurs mômes dans le privé pour qu’ils fassent ScPo et fonctionnaires européens, les gosses de pauvres délinquant et se droguent encore plus et plus mal que les gosses de riches, zonent devant des écrans débiles et/ou jouent à #nuitdebout, et les gens plus ou moins normaux maugréent au bistrot et/ou sur facebook en attendant un changement de climat.

Bilan « globalement positif », #çavamieux

Reno – 22 mai 2016

PS : la différence entre Potemkine et Hollande ? Potemkine a réussi des trucs épatants, avant de devenir le symbole du travestissement en rose de réalités très sombres.

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s