Si j’était (le) candidat (gagnant d’avance) aux primaires de droite, je ferais quand même gaffe au pingouin

 

 

pingouin

Je ne dis pas que François Hollande n’est pas dangereusement consternant, courant toxique souriant, comme plus vieux stagiaire énachécé dans le plus haut grade de fonctionnaire politicien de la République, successeur officiel de François 1 le rusé (réélu contre toute attente en 1988)…

Je rappelle juste que rien n’est plus efficace, en campagne électorale, qu’un bon gros plat de démagogie en sauce clientéliste servi à volonté à crédit gratuit, que la fable du lièvre et de la tortue a pris moins de rides que la République, et qu’on est fin mai, même si ça ne se voit pas trop question météo …

Je dubite un brin sur la stratégie Juppé de la force tranquille choisissant les papiers peints pour refaire la chambre nuptiale à l’Elysée en brainstorming privé dans son écurie de forts en thème et sondages, génies autoproclamés de la e-démocratie et de #PolCom, et autres purs sangs des cabinets ministériels convaincus que les perdants de la primaire et autres sarkozistes lucides se rallieront assez vite et raisonnablement loyalement …

Bref, je dis que tout ça m’inquiète un peu alors que François 2 le neuneu, ses gardes roses shootés, éléphants roses déplumés, et rabatteurs zélés toucouleurs officieux genre frondeurs, EELV, CGT, Montebourg ou Macron etc, et ses communicants et e-consultants du #çavamieux et du #pasdalternativeàgauche font tout comme il faut #InRealLife, sur les réseaux sociaux, aux dîners et cocktails en villes, dans les festivals et autres mondanités, et dans la majeure partie des médias, notamment à la TV, pour rouler cool diesel l’air de rien mais sur la bonne route et sans problème d’essence vers un invraisemblable 21 avril à l’envers, puis un probable triomphe en mode front républicain über-populaire anti front national-populiste en finale, sur un malentendu …

13312891_1080397908698481_3748009738092924792_n

Quand on vous dit que #çavamieux … Crédit : Plantu / Le Monde

Je twitte ça, je twitte rien …

Reno – 31 mai 2016

Advertisements

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, campagne électorale, Communication, Communication politique, Election présidentielle 2017, France, Humour, Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s