#NoteToMySelf Relire « L’Âge des Foules »

age_des_foules_L25

Le référendumisme est-il politiquement (démocratiquement ?) raisonnable ?

Du temps de Churchill, comme depuis quelques millénaires, on n’avait pas de meilleure idée que la démocratie, en l’occurence représentative, pour piloter le vivre ensemble dans un sens le moins délirant, le moins dangereux, et le moins inefficace possible.

Mais c’était avant.

Maintenant que les foules (en « djeun » courant #nuitdebout ou autre amas de gros gosses avaleurs de pizza-coca et autres salebouffes, on dit « le peuple ») semblent penser (sic) que leurs avis exprimé par un sondage internet, une e-pétition, ou un référendum d’initiative plus ou moins populiste, est l’alpha et l’omega de la gouvernance de l’avenir sur Twitter, SnapChat et facebook, et que les techniques de communication politique et autres manipulations de masse amènent plus ou moins tous les suffrages à un match nul 50/50 arbitré par des clientélismes, des fanatismes, et/ou des faits divers, il faudrait quand même (se) poser (sur Youtube ?) quelques questions métaphysiques sur le mode d’emploi du suffrage universel.

410c-ApaJhL._AC_UL320_SR206,320_

Non ?

Reno – 26 juin 2016

PS : l’âge des foules, « LE » bouquin de référence (on n’est pas obligé de considérer Moscovici fils comme un aigle de l’économie réelle lucide et impartiale, moins encore comme un politicien très indispensable, pour reconnaître que son père était un cador dans son domaine) est gratos en PDF sur ResearchGate, pour les ceusses qui ont été obligés de faire du nettoyage dans leur bibliothèque d’étudiant, qui n’ont pas de librairie ouverte le dimanche près de chez eux, et/ou qui n’osent pas commander de bouquins intellos sur Amazon au cas (certain) où tel ou tel bigbrother ou pirate s’intéresserait à leur vie privée https://www.researchgate.net/publication/40533051_L’age_des_foules_un_traite_historique_de_psychologie_des_masses, et le Freud « Psychologie des foules et analyse du Moi », un brin moins complotiste mais guère plus rassurant, se lit sur UQAC (Université du Québec), pour les ceusses n’ayant pas le loisir de chercher un exemplaire publié chez Payot http://classiques.uqac.ca/classiques/freud_sigmund/essais_de_psychanalyse/Essai_2_psy_collective/Freud_Psycho_collective.pdf

 

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Politique, Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s