Bref, le référendum n’était que « consultatif », c’est d’ailleurs pour cela que #Hollande « consulte » sur le #Brexit

much-ado-about-nothing-1-638

Pas la peine de se faire des noeuds au cerveau (on peut en revanche manger son chapeau bouilli en sauce à la menthe si on avait parié sur un vote « raisonnable » #Brimain à 55%), le référendum n’était que consultatif (et destiné à relancer l’activité des instituts de sondage et de la presse de caniveau ?), les Rosbifs n’ont aucune obligation de lancer le processus de sortie de l’UE … seul François Hollande y croit (ou fait semblant en agitant ses petits pectoraux pré-électoralement pour d’évidents motifs de politique intérieure française).

http://www.lepoint.fr/politique/brexit-hollande-consulte-les-dirigeants-politiques-francais-25-06-2016-2049567_20.php

Les Anglais vont vraisemblablement mettre un gros mouchoir sur le résultat du référendum pour ne pas avoir à pleurer le Royaume-Uni, et quelques autres trucs auxquels ils sont attachés comme les résidences secondaires low-cost en Dordogne ou Catalogne (ça, c’est sous réserve que les dingos régionalistes au bras des gauchistes nés après la chute du Mur de Berlin ne réussissent pas à faire sortir la Catalogne, ou la Dordogne, entre autres, de l’Histoire de l’Europe), les beignets de tomates belges, bataves ou bretonnes moins chers que le fish n’ chips en hiver, et les cadres bancaires et serveurs de restaurants français pas chers (on a les plombiers polonais et les infirmières ibériques qu’on peut s’offrir).

http://www.lefigaro.fr/international/2016/06/27/01003-20160627ARTFIG00009-le-brexit-arlesienne-de-l-ete-2016.php

Et tout le monde sera content à part les roquets braillards du souverainisme à deux balles, les nostalgiques du monde d’avant Zweig, et les marchands de sommeil et d’immobilier de bureaux pour banquiers à Paris.

Et tous les « peuples » européens anglophones ou pires seront unanimement enthousiastes pour  décider d’atténuer quelques hystéries réglementistes de fonctionnaires européens (faut dire que si les gusses en gris voulaient vraiment normer la puissance des bouilloires à thé, faut les enfermer), de rééquilibrer un poil la balance des pouvoirs entre lobbies plus ou moins patibulaires, peuples plus ou moins experts en gouvernance de machins multinationaux et pilotage d’enjeu plus ou moins locaux et/ou plus ou moins d’avenir, et apparatchiks en situation d’échec national parachutés au Parlement UE ou envoyés en retraite dorée sur les fauteuils de la Commission, et de définir des règles harmonisées sur le PACS, les mariages, les (dés)unions plus ou moins libres, et le droit des divorces et autres rupture plus ou moins conventionnelles d’yceux, fussent-ils souverains.

Non ?

Reno – 27 juin 2016

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, Accueil de migrants, Actualité, campagne électorale, Communication, Communication politique, Election présidentielle 2017, Europe, France, Humour, Humour noir, Politique, Spectacle, Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Bref, le référendum n’était que « consultatif », c’est d’ailleurs pour cela que #Hollande « consulte » sur le #Brexit

  1. Ping : No comment … #Brexit | The best coffee in Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s