Deux #Brexit (« in a row », comme on dit dans « Clerks »), ça commence à suffire, non ?

Ils sont fous ces grands Bretons

Roule Britannia … Crédit : Dargaud – Goscinny – Uderzo

Bon, le référendum « consultatif » (les mots ont un bon sens, et dans « consultatif », y’a pas seulement que « sultatif ») du Brexit, ça c’est fait, et comme on disait du temps où le soleil ne se couchait jamais sur les lunes de Queen and Country : « Ferme les yeux, et pense à l’Angleterre ».

Bon aussi, et franchement, c’est encore plus incongru, limite shocking, mais qu’est-ce que c’est mieux (en principe) pour les Bleus, les Anglais sont sortis queue basse (honni qui « fesses rouges » y malpense) du stade de foot où ils n’auraient dû faire qu’une bouchée des trolls d’Islande (l’Irlande, c’est une autre paire de manches).

Et maintenant ?

Pour le foot, c’est fini, et cela n’a aucune importance, d’abord car ces Rosbifs n’étaient guère taillés pour affronter l’Allemagne ou l’Italie en demi-finale, de toute façon (honni qui « les Bleus non plus » y médit), ensuite, et surtout, parce que le foot est un jeu, d’argent certes, mais seulement un jeu (« honni qui « un jeu de c… avec des supporters très c… comme la politique » y mépense).

Pour l’Europe politique (honni qui « aussi c…sternante que le gardien anglais sur le but islandais ou le PM C..ameron sur le référendum du Brexit » y pense), le compromis pas idiot, ce serait un Royaume-(dés)Uni moins privilégié mais restant en Europe, et une UE moins bureaucratique, mieux démocratique, et pas irréductiblement libéral-ballote.

I have a (Euro) dream … et quelques nightmares aussi.

Hold on …

Reno – 28 juin 2016

PS : tiens, avec « C.. » et « Amer », on fait « Cameron » au Scrabble, c’est pas que ça donne un triple très ébouriffant, mais c’est moins vulgaire que le mot de Cambronne (honni le fan du 14 juillet amateur du défilé de la Légion qui « tout ça troue le QI comme à Camerone » y pense …)

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Humour, Humour noir, International, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Deux #Brexit (« in a row », comme on dit dans « Clerks »), ça commence à suffire, non ?

  1. Ping : On second thoughts … #Brexit | The best coffee in Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s