Et quand on touchera le fond, on ne pourra que remonter, errer sur le sable vaseux … ou creuser

CogngD_VMAAsc9H.jpg-large

Crédit : Kak / L’opinion

Personne n’est jamais allé si profond …

… surtout en entrainant des dizaines de millions de gens, même pas pour une idéologie plus ou moins convaincante, une nationalité plus ou moins excitante, ou une religion plus ou moins exaltante, juste parce que des stagiaires d’agences de communication avaient assez de budget pour acheter assez d’espace publicitaire pour faire avaler un slogan en lavant plus blancs quelques bons truands et/ou brutes présumées innocentes, sinon compétentes, pendant une campagne électorale, et assez de détermination pour faire gagner à leurs canassons favoris une élection (honni qui un referendum engageant l’avenir d’une certaine idée de l’avenir de la civilisation y pense) pour quelques (dollars, euro, whatever works pour acheter des votes de veaux, des dévots, et des votes de dévots) dizaines de milliers de votes de plus.

Et pourtant, les apparatchiks du Paris Potemkine de maintenant (creusent) causent de rester un quinquennat de plus, histoire d’être bien certains d’avoir creusé un profond lit king size pour enterrer (la France, la République, et les français n’ayant pas eu la lucidité, les moyens ou la chance de pouvoir s’exiler à temps du paquebot France/Titanic envoyé dans la banquise par des pingouins ne klaxonnant même plus l’internationale, mais un hymne de télé-réalité, un jingle de chaine youtube, ou une beuglerie de supporters  de mercenaires du foot) tout espoir d’alternance raisonnable et de rendre irrésistible, en un sinistre « après nous, le déluge », la confortable victoire de tel ou tel obscurantisme plus ou moins archaïque, courant moyenâgeux ou pire,  tel ou tel front, phalange ou autre organe plus ou moins virilement populaire, telle ou telle servitude ou dictature plus ou moins volontaire.

https://parispotemkine.wordpress.com

Non, personne d’à peu près raisonnable ne peut faire semblant de croire que #çavamieux, moins encore que ça pourrait aller vers le mieux avec ce quarteron de nuls toxiques portés comme des chefs gaulois décatis par les derniers gardes roses pas (encore) renégats, ou avec leurs ersatz sous faux nez verts, rouges, ou (trans-courants) transparents essayant de nous faire confondre « en avant » et « de profundis ».

Reno – 30 juillet 2016

potemkin-village

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #MemePasPeur, #Paris, campagne électorale, Communication politique, Election présidentielle 2017, Facebook, France, Humour, Humour noir, Islamisme, Liberté, Manuel Valls, Paris, Politique, PS, Ségolène Royal, Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s