To bulle or not to bubulle ? #Macron #2017

Plutôt réussi, le premier numéro de la nouvelle émission politique de France Inter, même s’il n’y a pas grand prodige à bousculer un peu l’enfant phénomène de l’inspection des finances en rupture conventionnelle de son stage à Bercy, en tournant autour du sujet de l’attente (ou pas ?) de renouveau (on ne dit plus « changement » si on ne veut pas se ridiculiser) dans le paysage parisien de la politique communicante (nb on compte pas moins d’une centaine de surfeurs, dont une majorité d’inconnus et/ou de 3èmes couteaux cherchant juste à se faire de la pub avant les législatives et/ou autres élections à des postes cools et bien rémunérés en France ou à Bruxelles, sur la vague présidentielle de 2017).

P… ! encore 9 mois …

Reno – 5 septembre 2016

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans campagne électorale, Communication, Communication politique, Election présidentielle 2017, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s