Tout se délocalise, le prix François Pignon 2016 remis lors d’un dîner à New-York

francois-hollande

Champion du monde, le François …

Le respect de la fonction présidentielle interdit de commenter le dîner new-yorkais de remise du prix de champion du monde 2016 des hommes d’état (surtout qu’un 21 avril à l’envers, et une victoire de Hollande au second tour  n’est pas impossible du tout si les communicants de l’Elysée de maintenant surfent aussi bien sur les dissensions à droite que leurs prédécesseurs qui étaient parvenus à faire réélire Mitterrand en 1988).

Il sont fous ces … new-yorkais !

Reno – 20 septembre 2016

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, Actualité, campagne électorale, Communication, Communication politique, Election présidentielle 2017, France, HeOhlaGauche, Humour, International, Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tout se délocalise, le prix François Pignon 2016 remis lors d’un dîner à New-York

  1. Ping : France’s President named “Statesman of the Year 2016” at a prestige dinner in New-York | The best coffee in Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s