En très bref, (pas) parce que tout le monde s’en bat les steaks (mais surtout parce que j’en ai rien à cirer) …

 

En (très) bref, la primaire d’aux droites normales et centres mous est moins anecdotique que celles de EELV ou la « belle primaire » (on se demande ce qu’avait fumé le stagiaire de communicant en bord de piscine qui a choisi ce nom) des dingos de gauche caviar en cours d’extinction.

Parce que le gagnant devrait en principe gagner une place en finale face à la le Pen en 2017, donc, sauf invraisemblable chamboultout, le über-siège élyséen de champion de France des politiciens français pour une sinécure de cinq ans, tacitement renouvelable sauf force majeure ou connerie monumentale.

Et parce que si tout se passe « normalement », il devrait y avoir entre un gros deux et un petit trois millions de votants, ce qui n’est pas rien dans un pays où 50% des concitoyens exemplaires préférent jouer au jeu vidéo qu’accomplir leur devoir civique, et où ceux qui prennent la peine d’aller voter à l’élection présidentielle ne sont qu’une vingtaine de millions, les finalistes du second tour n’étant départagés que par 2 ou 300 000 voix au maximum (d’où l’importance cruciale d’acheter le soutien de quelques communautés disciplinées genre biobos parigots, ex-fans de Renaud, ou nostalgiques des lampes à huile, quand la finale se joue entre clones de gauche et droite « normales » utilisant les mêmes communicants pour promettre grosso modo la même chose).

Bref, les sympathisants de droites « normales » ont intérêt à aller voter pour leur favori, pas tellement parce que ça changera grand chose que ce soit Pierre, Paul, Jacques ou n’importe quelle potiche ayant globalement la même vision du monde et à peu près les mêmes réseaux, mais pour se faire plaisir en ayant l’impression de pouvoir choisir qui sera le/la prochain(e) chef(esse) du village gaulois.

Mais les sympathisants des gauches « normales » (si, ça existe, quelque part autour du pot de caviar, entre les enragés, les pavloviens, les clientélistes, les gamins et les illuminés) devraient bien entendu aussi aller filer deux balles et une fausse adresse internet pour pousser celui ou celle qui leur déplait le moins. Les godillots manquant d’imagination à reculons pour Juppé, les rigolos courant geek, post-féministes, ou vaguement pirates, en masse pour NKM.

Et les protestationnistes des fronts (FN, FDG, FLN et autres fronts bas) pourraient avoir un peu d’humour, pour changer, et aller voter en masse pour celui des candidats qui aurait, a priori, le moins de chance d’atteindre le second tour de la présidentielle, le dénommé Poisson (pas que le gars soit antipathique, ni que son conservatisme de notable provincial soit franchement inquiétant, mais qui voterait sérieusement pour le fils GPA de Boutin et Frigide Barjot ?).

Notons, juste pour le fun, que si 5 ou 10% des abstentionnistes, geeks s’amusant à jouer à leur e-primaire, et autres supporters du vote blanc se sortaient les doigts du trou du QI pour la primaire de la droite normale, ils/elles pourraient grosso modo décider de qui sera le/la prochaine président(e) de la République, en allant repêcher un outsider genre le Maire, ou Fillon, plutôt que de gnagnater sur les réseaux sociaux …

Je dis ça, je dis rien, parce que perso, je suis un peu comme tout le monde, moitié indifférent, moitié résigné, moitié pas hostile à Juppé, alors laisser pisser pour un premier tour dont sortiront selon toute vraisemblance (j’adore ce mot fusion de « vrai » et « semblant ») Sarko et IBM (le meilleur d’entre eux, comme disait le Chi -lui même désigné du sobriquet de « grand con » par les giscardiens, les post chabaniste, et par les gaullistes lucides, il y a quelques décennies-  était surnommé « IBM » à l’éna, probablement pas pour son accent américain) est l’option la moins fatigante, ne nécessitant pas de susciter des e-pétitions sur Twitter, de faire l’e-agitprop dans facebook, de mobiliser ses réseaux sur LinkedIn et Viadéo, de poster et relayer des vidéos pour ados plus ou moins tardifs sur Youtube et Dailymotion, moins encore de se faire des noeuds au QI et du mauvais suc gastrique dans les embouteillages en revenant de weekend à l’heure pour voter inutile.

Je dis rien, mais je dis ça quand même, parce que la primaire ouverte est, comme son nom l’indique, un sacré piège à concitoyens, et que ce serait über hilarisch nicht que le PS (ce qu’il en reste) et le FN (ou plutôt les citoyens angoissés à tort ou à raison qui ne voient pas de meilleur choix possible qu’un pacontentisme anti système au QI de canari empaillé) propulsent NKM et Poisson au second tour de la primaire des droites et centres réputés « normaux » …

Reno – 25 octobre 2016

PS : on me dit que ce n’est pas possible de mobiliser un petit million de mous du bulletin préférant donner un vrai coup de pied au QI du système plutôt que de mélenronchonner sur Twitter, s’entre-monter le bourrichon dans facebook, et/ou signer des e-pétitions de communicant(e)s entre une partie de Candy-Crush et le foot … à suivre …

giphy-8

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans campagne électorale, Communication politique, Dailymotion, Election présidentielle 2017, Facebook, France, Geek, HeOhlaGauche, Humour, Internet, Neutralité du net, Pause Café, Politique, PS, Ségolène Royal, Twitter, Uncategorized, web, Youtube, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s