Les migrants, ça devrait inspirer des Kerouac, des Steinbeck, ou des Cendrars pas seulement des twittos (é)lecteurs d’éditos de BHL

SAMSUNG

Quelqu’un (de préférence pas un robot twittos, un facebookeux militant, ou un stagiaire copieur-colleurs d’éléments de langage) pourrait-il essayer d’écrire, de décrire, du vrai, sur les migrants ?

Quelque chose pour de vrais lecteurs avec des yeux devant le neurone et des oreilles autour du cerveau, pas pour électeurs face écran ?

Non ?

Reno comment. 28 octobre 2016

 

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s