Si t’es pas godillot #PS, que faire pour le second tour de la #PrimairedeGauche ?

jean-luc-melenchon-11220757zxolw

Si t’es godillot PS, ou assimilé, pas de débat : tu prends un euro, un papier d’identité, tu téléphones à un godillot de gauche de ton coin pour savoir où voter et s’il y a un covoiturage gratuit, et tu vas jeter un bulletin dans l’urne funéraire du Parti pour l’un ou l’autre des dign(itair)es finalistes de la coupe de France des socialistes professionnels, sans barguigner sur les bidouilles, ni pleurnicher que tu en préférais un(e) autre (honni qui « comme un ex-fan de Sarko, une juppette acariâtre, ou un juppon mal troussé), ragnagnater que les programmes n’engagent que ceux qui élisent, ni mélenronchonner que la vraie gauche est entre Poutou et Arthaud.

Mais si t’es pas ?

Si t’es un citoyen pas de gauche simpliste, limite pavlovien, tu vas pas voter e basta cosi, d’abord parce que comme ça tu peux filer ton euro au denier du culte ou t’acheter un café au comptoir pour lire ton journal, ensuite parce que cette fois les compteurs seront (peut-être) un peu contrôlés et le roi rose sera comiquement à poil quand on verra qu’il trouve à peine un million de (paire de) godillots prêts à se lever le dimanche, enfin parce que si ce serait rigolo de filer un vieux bulletin Juppé de la primaire d’avant dans l’enveloppe, y’a que toi que ça fera marrer même si tu fais une selfie pour Twitter.

Si t’es plutôt calculateur classique, voire un brin conservateur, genre passé çà l’école primaire du temps des problèmes de robinets et de trains se croisant devant les troupeaux de veaux, pas des moyennes de 23/20 au bac et de la France dans les bas-fonds du classement PISA, tu fonces mollement voter Valls, parce que mettre un rival direct à Macron semble un bonne idée pour assurer la présence de Fillon au second tour.

Si t’es protestataire énervé, style tenté par le vote FN ou pour ses guignols satellites au cas où ils arriveraient à obtenir les 500 signatures, ça peut se concevoir de voter Hamon, histoire que les gauchistes de chez Mélenchon et de chez les Frondeurs braillent contre le système et décrédibilisent en bande (honni qui « de triple c… » y mépense) organisée le vote pour Fillon et Macron, augmentant les chances de présence de la candidate FN au second tour.

Primaires, piège à c… ?

Bon di…manche.

Reno – 23 janvier 2017

14610980_314114305618067_6381642304858034364_n

Crédit : Reiser

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans campagne électorale, Communication politique, Election présidentielle 2017, France, HeOhlaGauche, Manuel Valls, Politique, PS, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s