C’est curieux (ou normal ?), chez les politiciens, ce besoin de faire/dénoncer/dire des conneries …

Keep calm, François …

Bon, j’ai pas trop le temps de faire une dissertation de ScPo « thèse-antithèse-synthèse » sur le #PénélopeGate, ses tenants et aboutissants, l’avis des uns, les commentaires des autres, et l’impact relatif à horizon de mai 2017 de l’entrée dans l’année chinoise du Coq, et des batailles de boules de neige plus ou moins propre dans la cour de récréation de ces notables plus ou moins exemplaires qui nous gouvernent et blablalbla … mais soyons simples et concrets sur le sujet des revenus des élus :

  1. d’abord, statistiquement, plus on a d’élus, plus ça coûte cher, et plus on a de risques de dérives, alors déjà supprimons au moins la moitié des emplois les plus visiblement fictifs de politiciens genres vieux schnoks du Sénat ne foutant rien, rebuts parachutés sur listes au Conseil de Paris (zéro boulot, 4000 euros, Sudoku et vernis à ongles pendant que la chefesse du Politburo et ses gardes rose-vert choisissent le fournisseur de sable pour Paris Plages ou interdisent les vieilles Clio pour laisser les places de parking résidentiel subventionné aux 4/4 de truands et ventouses d’exilés fiscaux), au Parlement Européen (c’est combien, déjà, que la le Pen doit rembourser pour ses emplois familiaux à elle ?), et apparatchiks collectionnant les Rolex, les slips de stagiaires, ou les clefs de bagnoles de « fonctions » dans les paquets de placards dorés et fromages réservés aux ponctionnaires de la République.
  2. ensuite, techniquement, si les élus ne veulent pas passer pour des voyous au pire, des irresponsables au mieux, qu’ils arrêtent MAINTENANT, RADICALEMENT et DEFINITVEMENT, de louvoyer sur les enjeux de moralisation de la vie publique pour sauver la mise du quarteron de vrais gangsters de la République, qu’ils cessent de voter en loucedé contre tous les trucs un peu décents pouvant contribuer à assécher les mamelles de la corruption de la France, gaspillages, truandages, et privilèges, entre autres, et qu’ils arrêtent de considérer la politique comme le moyen légal (sic) le plus facile de voyager en passagers clandestins en première classe quand on n’est pas assez talentueux pour être star de ciné, assez chanceux pour être héritier, assez bien sorti des grandes écoles pour taper l’incruste dans la banque d’affaires, pas assez connecté pour faire profession des « vrais » traffics internationaux d’armes, de pétrole ou d’immobilier de luxe, ni assez habile et fiscalement bien conseillé pour réussir dans le « vrai »business à peu près légal, sinon franchement exemplaire.
  3. enfin, soyons un brin lucide et honnêtes intellectuellement (c’est moins douloureux, surtout côté portefeuille, que d’être réellement honnête) : ici et maintenant, surtout si tu bosses et/ou vis à Paris et fréquentes des cadres sup’, des hauts fonctionnaires, et des bobos de demi luxe, si tu gagnes pas au moins 15/20 000 pour un couple pas trop exilé fiscal payant son loyer, ses repas, une scolarité pas en machine à échec à ses gamins, sa culture, ses bagnoles, ses prunes, son dentiste, les timbres de ses cartes de voeux, ses cartes Navigo, et ses pensions alimentaires, entre autres, t’es du côté des losers qui doivent faire la queue et de horaires pas possibles pour mal bouffer, mal voyager, et mal éduquer leurs gosses, des malheureux qui n’auront jamais un appartement sympa à eux et un petit sam’suffit de campagne surtout maintenant que les baby-boomers et autres rentiers à espérance de vie jusqu’en 2040 au moins s’accrochent comme des morbacs à toutes les sources de revenus, pouvoirs et privilèges y afférents, qui regarderont à la télé achetée à crédit les autres rigoler dans l’ascenseur social, et qui rêveront dans le métro ou leur Clio des bagnoles high life toutes options des trafiquants de drogue, de sexe, ou d’influence, bref, des gens « normaux » qui ne déjeunent pas dans les restaurants pour politiciens, médiacrates, saltimbanques de luxe et proxénètes, qui ne passent pas leurs week-end dans les palaces pour parvenus de Marrakech, sur des greens chics ou des ski de choc, ou sur les yachts de parvenus achetant leur diesel marin hors taxes dans les ports français et frontaliers les plus richement dotés en fournisseurs de prostitué(e)s, vendeurs de drogues pour tous les (é)goûts, et dealers de vrai-faux luxe pour demi-mondain(e)s, et dont les résidences principales, de fonction, ou pas, sont « normales », pas des palaces fournis par la République (franchement, on peut admettre que l’intérimaire à l’Elysée soit logé sur p(a)lace, mais tous les autres mégalos nationaux ou territoriaux ont-ils besoin de 400 mètres carrés d’architecte avec vue sur Paris comme tel dignitaire socialiste, d’un pied à terre de 5 pièces de luxe comme tel mammouth provincial ex ministre, ou de palais de nababs), pas de trop grands appartement trop neufs et trop clinquants dans les beaux quartiers de Paris complaisamment distribués par tel office ou tel ministère.

Bref, toucher juste les 8000 de député (pareil pour député européen, sénateur, ou autre sinécure du genre avec cantine de luxe, pas besoin de chèques emploi-service pour le ménage, et voyages gratuits en première, le minimum syndical chez ces gens-là) et être exemplairement intègre à 40/50 berges dans un pays où le moindre présentateur TV parisien pas trop clochard palpe le triple, où tout le monde à Paris qui a un petit diplôme, un nom de famille un peu who’s who, et/ou quelques copains truande les impôts, paye au black, et bidouille pour un HLM de luxe, une caisse à roulettes à siège en cuir et un surclassement au Sofitel et chez Air France, et où t’es obligé de mettre tes gosses dans le privé dés la maternelle tellement les crétins socialos ont bousillé l’éducation nationale et tes vieux pas encore morts en salle d’attente d’hôpital dans un hospice privatisé à 3/4000 le mois parce que les mêmes fonctionnaires qui ont inventé le numerus clausus pour les médecins et le sabotage du système de santé, se sont occupés de préparer l’avenir de la génération des Trente Glorieuses  … ça le fait pas, point  barre, même si t’es à peu près exemplaire, raisonnablement austère, et si t’as pas un sauna dans chaque salle de bain dont juste la révision semestrielle et le changement des piles de la télécommande coûte un SMIC, une télé toutes options dans chaque miroir doré sur tranche dont juste la mise à jour trimestrielle du logiciel vaut plus cher qu’un iPhone 7 grand écran, et une bagnole tellement énorme qu’on pourrait y mettre autant de passagers que dans un (Air)bus Macron ou le Falcon avec lequel Hollande va voter à Tulle.

francois-hollande

« Merci pour ce moment de rigolade, François, et merci de me permettre de prendre dés maintenant mes retraites de faignasse privilégiée à 35 000 et plus « 

Va falloir en parler à Fillon (et lui trouver des communicants et porte-paroles moins impréparés et mauvais), s’il veut être élu.

keep-calm-and-play-politics-2.jpg

Et à Hamon, parce que s’il continue à promettre son revenu universel à seulement 2000, ça va mettre tous les élus dans la rue, s’il est élu.

Reno – 26 janvier 2017

PS : la prochaine fois, j’essayerai, non, pas d’écrire simplet pour les benêts twittos n’ayant pas la place entre les oreilles pour plus de 140 caractères, non plus, pas d’écrire gentillet pour pas désespérer les vieux ex de Billancourt et nos jeunes billes supposées être en cours, mais un peu plus directement en rapport avec le titre, ou alors de changer le titre après avoir écrit le reste.

Keep-calm-and-use-your-brain-Bouteilles-et-tasses

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, économie, Bercy, business, campagne électorale, Communication politique, Election présidentielle 2017, François Fillon, Keep Calm, Politique, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s