Tiens bon, François (#Fillon, pas #Hollande), après l’orage … le beau temps (et les oranges pour les autres)

#PenelopeGate « Faites-en bon usage », telles auraient été les instructions de Hollande à ses sbires chargés de paver de roses de Luxe le chemin de Macron en marche (en Berluti) d’ordre et pour compte des usual responsables et coupables de toutes les magouilles du social-affairisme depuis 40 berges …

Si ça marche, seule la victoire aura été belle, le PS courant Macron gagnera les législatives dans la foulée sous les acclamations de Hamon, Mélenchon et la le Pen qui en profitera pour rapter quelques dizaines de circonscriptions en espérant que le FN devienne le premier parti de droite, et la France repartira pour 5 ou 10 ans de prédation géante parce que le candidat de droite normale avait fait comme tout le demi monde politicien de son temps, avait biberonné en 10 ans de ramasse miettes lourdaud l’équivalent de 6 mois de bonus de Macron chez Rothschild. 

Si ça rate, si Fillon tient le choc, si la droite ne se disperse pas façon puzzle pour gosse de 5 ans (entre les rats qui n’attendent que les vacances de ski pour rallier Macron et les ragnagnateux qui sabordent leur propre camp, ça pue la mort, chez ces gens-là), et si les téléspectélecteurs ne perdent ni la raison ni leur sang froid, on rappellera à Hollande les paroles de Mitterrand sur son lit de mort : « Une messe est possible », et celles de Clint dans un western d’anthologie : « Dieu pardonne, moi pas ».

Allez François, tiens bon, essaye de mettre les stagiaires de cette vielle carne de Meaux au boulot (et vérifie qu’elle n’est pas sous marin de Macron, c’est incroyable d’avoir été aussi lamentable, sauf si c’est ta stratégie de descendre au fond pour voir quels rats quittent le navire), vire les traitres et les sans-couilles, et « à cheval » comme dit Chirac quand ça bastonne, la (première) tempête est bientôt finie.

Ps pour François Hollande : pas de panique, tu trouveras bien un autre dossier plus pu moins pourri à faire balancer, genre cette demi boule écœurante que Closer et Voici se disputent, ou une saleté que les chacals en bande organisée propriétaires du Monde feront racler dans telles ou telles latrines par leurs fouille-fosses-sceptiques …

Après la pluie, le cyclone, l’éruption volcanique, les murs infranchissables, les bavantes épouvantables, tout ça option lumbago et plus si affinités, un peu de beau temps, un coin de soleil, un ti-punch sous les étoiles et, si tout va bien, la plage !

Ce qui serait rigolo, ce serait que Hollande se fasse gauler pour de plus ou moins minables magouilles quand il ne sera plus sous immunité presidentielle, et que Macron passe directement du Riva des prétentieux au terminus du pédalo de la méduse … on verra alors s’il reste au Luxembourg pour apporter des oranges à Hollande une fois par semaine ou s’il file se planquer dans un autre paradis financier loin des conventions d’extradition, LR gamin prodige du social-affairisme courant Bergé et Cie.

Advertisements

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s