Enfin ! Le spectacle (électoral) commence !

Le #PenelopeGate, c’était un peu comme dans les James Bond classiques, une courte séquence spectaculaire pour mettre le spectateur dans l’ambiance, avant le « vrai » film, pendant que les retardataires cherchent un siège, ni devant la porte des toilettes, ni derrière un(e) grand(e) avec plein de cheveux, ni qui file le torticolis, bref, comme en politique, une bonne place.

Mais le vrai show, qui sera d’ailleurs sûrement moins excitant que le générique ou la séquence mythique d’Ursula Andress sortant de l’eau en bikini blanc, c’est maintenant.

 

Echantillon genre « séquence du spectateur » de ce qu’il n’y a pas besoin d’être devin pour voir venir, dans le spectacle électoral, et sur les réseaux sociaux, entre danses de ventres plus ou moins mous, et combats de morts-vivants plus ou moins convaincants, ces prochaines semaines.

Vous adorez détester le loden de Fillon le ramasse-miettes à 1 million par quart de siècle, vous adorerez lécher les Berluti du prodigieux gamin aspire-tout à 2 millions de bonus pour 5 minutes de téléphones à ses copains de promo … en tout cas si quelqu’un agite le bocal électoral, il est surdoué pour brouiller les repères, détruire les anciennes frontières politiques, et transformer cette élection en un « The Voice » géant où les électeurs sont incités à choisir l’emballage et les photos publicitaires, pas le produit.

La politique est une forme de mendicité (d’ailleurs, le boulot de tous ces gens en emploi fictif mais très bien rémunéré, c’est principalement de tendre la main, non ?) : il y a les clodos vus tous les jours bien installés à une sortie de métro et les saltimbanques professionnels jouant du pipeau en jonglant avec de jolies balles multicolores à l’entrée d’un musée, et puis il y a les losers avachis sur un banc de métro et les professionnels avec petits enfants et animaux tristes.

la justice n’est en principe pas au service du parti au pouvoir pour empêcher l’opposition de lui mettre un gros pied au Q, mais on peut aussi (se) demander s’il est légal et normal qu’un milliardaire file du pognon à la femme d’un politique en échange de travaux réels ou fictifs, qu’un politicien prépare sa retraite et/ou s’assure un train de vie d’artiste vu en première page de Libé via des « conseils » à on préfère ne pas savoir qui/quoi, et que tout ce petit demi-monde passe ses weekend qui au golf en Falcon, qui au bordel à Marrakech, qui aux soldes chez Berluti ou en mondanités à Paris avec de l’argent pompé sur ceux qui bossent, entre deux interrogations légitimes sur les soutiens financiers de Macron, les ressorts de la carrière de madame Hamon, ou la réalité du travail de l’ex sénateur Mélenchon depuis 30 ans …

Faut dire que la droite « normale » a quand même sacrément mal préparé sa victoire annoncée, entre la bande des ambitieux partis se réfugier dans des hôtels régionaux, le gamin Baroin jouant les G.0. aux banquets de maires, et les vieux Sarko et Juppé abonnés à Youtube à l’hospice … y’a qu’à voir la pantalonnade des investitures pour les législatives, on se croirait au PS en 2012 entre les vieux barbons à protéger et les petit(e)s ami(e)s à parachuter.

ça sert à rien de faire l’aumône, ni d’ailleurs de rançonner les petits riches à la Fillon obligés de truander minable pour s’offrir un train de vie de footballeur moyen, présentateur TV de seconde division, ou vieux people biberonné vu en couverture de Libé, il faudrait que les excellents con…citoyens donneurs de leçons achètent un peu de vrai made in France pour créer de vrais emplois, plutôt que de claquer leurs allocs en loto plus ou moins sportif, vacances au Maroc pour boyards pervers, et bagnoles allemandes vues à la télé.

La droite ne peut pas perdre l’imperdable (elle a appris un peu de 1981, 1985, et 2012, entre autres, non ?), et son candidat désigné au terme d’une primaire honnête est Fillon, point barre, les blablateurs devraient se mettre au jardinage ou au golf plutôt que de faire comme les exilés fiscaux de Londres ou du bord du Lac Léman qui n’ont rien d’autre à ficher que de commérer entre vilains du bulbe, depuis un demi-siècle.

Salarier un proche est légal, et pas idiot si on cherche un soutien fidèle, pas un mercenaire syndiqué … c’est quand on se sert du système pour s’assurer un complément de rémunération, qu’on sort des clous, et on mérite le retrait de permis quand on s’offre un train de vie d’intermittent du spectacle de luxe alors qu’on a zéro talent, de footballeur de 1ère division alors qu’on est juste un petit élu local et/ou un emploi semi fictif (c’est quoi, comme job, serrer des paluches sur les marchés et réciter des éléments de publicité face caméra ? A peine moins pire que carrément truander la MNEF ou faire semblant d’être sénateur, député européen, potiche au CESE ou élu du conseil de Paris) financé par le contribuable, et la taule si on truande en bande organisée à grande échelle genre comme quand les gangsters du temps de Mitterrand et autres voyous d’après sa gavaient sur les commissions des grands contrats d’armement à l’export, les truanderies géantes sur le Lyonnais ou Pechiney, et les délits d’initiés, financements occultes et autres fraudes fiscales à gogo.

Etc etc etc … encore pire est à attendre, hélas.

Reno – 14 février +3 à peine, mais c’est déjà plus Saint Valentin, ou alors style Al Capone.

Allez François (Fillon, pas le stagiaire énachécé gras du bide de maintenant), tue les tous ! T’es loin d’être le James Bond de rêve, mais les autres sont pires.

 

Advertisements

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans campagne électorale, Cinéma, Communication politique, Election présidentielle 2017, François Fillon, France, Spectacle, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s