Une élection sérieuse, c’est comme faire de la fausse monnaie ou du vrai café, ça s’improvise pas

Je dis pas que ça commence à ressembler à rien, ces élections présidentielle et législatives d’en France de 2017 avec des PME politiques à la rue et des professionnels y afférents plus ou moins politicien(ne)s encore plus en-dessous de tout que d’hab’ (ne pas confondre avec « le Dabe »), et des veaux pas pire, mais pas moins pi(t)res que du temps où l’on appelait des veaux dévots, des veaux dévots …

Mais si on me demande : « Comment tu le trouves ? », s’agissant de tel ou tel parti, candidat(e) à un CDD de 5 ans logé, nourri, blanchi et plus si affinités ici ou là, discours, ou ce qui tient lieu de programme à l’un(e) ou l’autre des caves demi-sels qui prétendent nous gouverner comme une sous-préfecture en coupe de France alors que le monde est en mode Champions’ League et l’Allemagne sur le point de virer les ClubMeds pas gérés dans une sous-Europe CFA, je répondrai comme le Dabe confronté à (encore) à un jus de chaussette pas fréquentable dans une tasse maquillée comme un arbre de Noël : « Parlons d’autre chose, on se fâcherait … ».

Reno – 10 mars 2017

En tout cas, faut plus sous-estimer (la connerie en barre dont sont capables les dinosaures et crocodiles de la droite LPBM -acronyme de La Plus Bête du Monde, rien de lié aux préférences sexuelles, quoique-, ni la capacité manoeuvrière du FN) le cave envoyé par les financiers roses du PS remplacer DSK au pied levé, sinon pour les parties de jambes en l’air, Président aussi inutile (et plutôt plus toxique sur les rares trucs qu’il a fait faire et défaire par ses sbires) que Sarkozy ou Chirac, lamentable capitaine de pédalo ayant tout dézingué et ruiné le pays encore plus que son modèle Mitterrand, mais formidable pilote à distance du sous-marin rose de secours pour le radeau de la méduse des naufragés de première classe de la France des people de gauche et socialistes de salons mondains en marche vers un bal (pas si) masqué qui pourrait se terminer en grosse teuf à la Bastille sponsorisée par les Inrocks et Télérama, comme en 2012, ou encore pire, sur un énorme malentendu.

CogngD_VMAAsc9H.jpg-large

Il y a 3 mois, Hollande et le PS semblaient pourtant irrémédiablement mal barrés, et la droite LPBDM, mais supposée « normale », en route vers un triomphe aussi éclatant que facile …

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, Cinéma, Communication politique, Election présidentielle 2017, Emmanuel Macron, François Fillon, France, Humour, Manuel Valls, Marine Le Pen, Politique, PS, Ségolène Royal, Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s