Militer (tiens, ça s’écrit presque comme « militaire ») tue l’humour, surtout en saison électorale

Je dis pas que se taper une Lucky, même juste par-ci pour faire un petit break à la porte d’un lieu de travail, par-là avec un café sur une terrasse, est un truc beaucoup plus raisonnable que militer politiquement en lieu en paix, parmi des gens à peu près civilisés du 21ème siècle …

Je dis que si j’étais supporter de politique française, stagiaire de BFM, ou journaliste recyclé en commentateur de sondages sur plateaux TV, je me taperais une clope normale avant tout twit, édito ou « papier » plus ou moins blablamilitant et j’attendrais la fin de la guerre électorale avant de fumer du bizarre à fantasmer des trucs à dormir debout derrière les lunettes à chaque fait divers plus ou moins politiquement instrumentalisable …

r0_0_500_500_w1200_h678_fmax

Fumer tue, militer tue l’humour, on vous l’aura assez répété.

Reno – 23 mars 2017

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s