Que (mé)dire de plus (utile ? futile ? inutile ?) sur le gouvernement ?

img_2728

Chacun(e), à moins de se la couler douce dans une isba sans média au fin fond d’un bout du monde sans point 3G, aura déjà lu dans son journal favori (entre les ragnagnateux abonnés à Valeurs Actuelles, les fonctionnaires qui ramènent le Monde du bureau, les chômistes qui ne lisent plus que les gratuits, les pervers  fans des petites annonces de Libé, à chacun(e) son canard de prédilection pour se tenir désinformé(e)), son média social de référence (y’a les vieux cool plutôt Facebook, les speedés côté Twitter, les glandeurs youtubeux, les anticonformistes qui ne jurent que par les gratouilleurs sur Medium ou leurs copains blogueurs chez WordPress, tout se vaut et tou(te)s se valent, quoi qu’ils/elles en croient dur comme fer), ou sur les sites internet des radios et TV qui écrivent ce que leurs vedettes et convives de plateaux de petits fours blablatent (y’apa que Drahi Direct et Bolloré News, y’a aussi Canteloup et quelques autres sérieux comiques moins désespérants que les usual suspects de l’info ou de la météo, et on peut aussi cliquer sur Euronews, Arte, ou même des chaines vraiment étrangères, pour changer), tout, son contraire, les restes, et même l’amusante référence à la Paëlla (c’est sympa, la paëlla, ça fait « vacances au soleil », et puis ça change des restes) dans Courrier International.

http://www.courrierinternational.com/article/vu-de-letranger-premier-gouvernement-de-macron-une-paella-avec-des-ingredients-dorigines

Qu’en (mé)dire de plus, de pas trop inutile ?

giphy-10

En fait, rien.

giphy-8

Rien, c’est bien, voire mieux.

crystal-ball-1

Pasque si on tchatche de la frisée ex de chez Aubry devenu fabiusienne passée en emploi réservé chez Danone, puis en parachute doré chez le machin pour l’export et de l’attractivité, on risque de plus être persona poil à gratter chez Pôle …

small-business

Si on demande qui est la mignonne rousse au fond de la photo, on va encore être accusé de dskopriapisme post-ado, voire de sexisme, d’homophobisme, de toussatoucisme pas dans le sens du vent …

pinball

Et si on constate que ça manque un peu de diversitude, on va vénérer les djeuns déjà paniqués par la fin de l’année scolaire, les mélenronchonneux en manque de Prozac, les ongistes et associatophiles divers mais invariablement contre tout, et exciter les youtubeux de tous poils …

djeun

Alors … rien … surtout qu’on sait jamais, on pourrait être lu par des amis qui vous veulent du bien, ou pas, et ça pourrait être mal, ou pire, bien, interprété …

Renaud Favier Mer

Rien.

Reno – Mai 2017 en attendant Roland même si ça sera nul sans Chapochnikowa et Roger

PS : surtout, ne rien dire, ne rien penser, ne même pas penser à dire, ni se dire qu’on pourrait penser, sur Nicolas … Hulot, pas Sarko, quoique …

IMG_7914

 

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Actualité, campagne électorale, Communication politique, Election présidentielle 2017, Emmanuel Macron, Facebook, France, Geek, Humour, Humour noir, Internet, Keep Calm, Paris, Pause Café, Politique, Twitter, Uncategorized, Youtube. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s