#Legislatives2017 Back to Basics (lire « au pognon ! »)

10845997_417993751682651_7180489821356148649_n

Elire un(e) député(e), c’est un peu comme quand on choisit sa pâte à dents au Prisunic :

  • d’abord, faut décider si on choisit une marque, en l’occurence un parti ou autre machin du genre cherchant à influer sur l’action gouvernementale et/ou pomper du fric pour financer le train de vie de quelques apparatchiks, ou un produit, c’est à dire une personne, un CV, un programme, une cravate (ou pas), ce genre de trucs.

  • ensuite, si on n’achète pas automatiquement parce qu’on est habitué(e) à un logo, ou qu’on est proche d’une personne et/ou de ce(ux) qu’elle représente, faut regarder les bouilles sur les affiches (y’en a qui ont de telles têtes de faux-jetons ou qu’on a tellement vus dans la presse à faits divers que c’est, en principe, des repoussoirs).

  • enfin, si on est vraiment aussi passionné(e) par la politique que par les bagnoles, les fringues, les téléphones portables, ou le foot, faut jeter un oeil aux professions de foi reçues, en principe, par la poste avant le vote (c’est comme des modes d’emploi, mieux vaut les lire avant que de faire une connerie juste parce qu’on se croit aussi parfait électeur que conducteur, commentateur de foot, ou consommateur de ceci ou ceux-là), ne serait-ce que pour valoriser l’effort du candidat et/ou du contribuable (entre l’impression et la distribution, c’est pas comme si c’était gratosse), et de l’imprimeur (faut savoir que ça peut nuire gravement aux bonnes relations avec les notables clients du coin, d’imprimer pour quelqu’un d’autre que le baron local).

Voter aux législatives, c’est plus marrant qu’à la présidentielle, parce qu’on connait quelques-un(e)s des candidat(e)s, et que c’est rigolo de compter les parachuté(e)s (même si c’est comme pour la présidentielle, on vote un peu godillot, et la campagne est gâché par les affaires écrans de fumée destinées à éviter tout débat sur les vrais enjeux).

Reno – 1er juin 2017

PS : votez pour qui vous voudrez, mais votez … sauf si votre favori(te) est élu(e) d’avance et si vous préférez ne pas faire dépenser de fric pour le financement des telle ou telle PME politicienne offrant un train de vie de nababs à ses apparatchiks, et des privilèges à vie scandaleux à ses stars vues à la télé auxquelles le pire qui puisse arriver est de devoir se faire parachuter au parlement européen par la grâce du suffrage proportionnel sur liste qui permet aux plus incapables, cumulards de placards dorés ou non, de se la couler encore plus super douce qu’au Conseil de Paris ou au Sénat aux frais du tribuable, et d’employer quelques proches, avec comme seule obligation de se montrer de temps en temps à Bruxelles et/ou Strasbourg.

IMG_7784

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, élections législatives, Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s