Mort à un tiers de parlementaires … vaste programme … mais Jupiter reconnaitra les siens

La France ne sera, évidemment, pas moins bien gouvernée avec moitié moins de circonscriptions, quelques dizaines de sièges distribués à la proportionnelle, le non remplacement des sénateurs ayant dépassé depuis le plus longtemps la date de péremption, et une relative modération dans les parachutages au CESE.

Et l’habile proposition présidentielle d’un parlement moins nombreux, mais de parlementaires bénéficiant de plus de moyens et de meilleures conditions de travail, n’est pas tombée dans les oreilles de sourds (même si le congrès de Versailles rassemblait un paquet de Sonotone).

Ensuite, comme Macron a pris la peine de faire élire un gros troupeau de chèvres potiches aux législatives, il lui sera facile de les virer à la fin de leurs quinquennat de Club Med 5 tridents (plus 2 ou 3 ans de maintien de revenu après le mandat), en supprimant leur circo avec beaucoup moins de cris et grincements de dents que s’il avait dû éjecter des politiciens professionnels connectés à tous les réseaux locaux et nationaux imaginables, incrustés dans leur fauteuil à la super glue de père en fils, assis sur des mètres cubes de dossiers compromettants sur tout, toutes, et tous, et/ou protégés à vie par un clientélisme à toute épreuve.

Et cerise sur le gâteau, on pourra fermer le Sénat et récupérer le palais du Jardin du Luxembourg pour en faire un vrai hospice pour vieux méritants, une école 42 pour branleurs de riches, et/ou une crêche pour gosses de pauvres bossant dans les beaux quartiers, en envoyant les sénateurs buller dans les bureaux libérés de l’Assemblée Nationale.

On dira ce qu’on voudra, et l’on verra bien s’il convainc en politique européenne, réussit des trucs à l’international, et marche sur l’eau en déconomie et autres trucs qui ne marchent plus trop depuis un moment qu’on reporte les réformes et multiplie les déconnades, mais il se montre excellent en politiciennerie communicante française, l’ex stagiaire de Hollande, petit-fils spirituel de Mitterrand, champion de France des grands oraux de concours administratifs.

Reno – 3 juillet 2017

PS : ceci twitté, nos députés et sénateurs vont finir sous prozac comme n’importe quel sans-dent privé de boulot et/ou rien plus ou moins smicard de base, si ça continue, surtout qu’ils/elles n’ont plus l’âge d’aller jouer au babyfoot dans un incubateur à StartUp ou de voler en classe éco pour faire la fête à Vegas avec une bande de geeks bouffeurs de végâneries.

85319639_p

Crédit : illisible

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s