Y’a pas seulement que de l’orange, dans la soupe à la #Macron, mais y’en a …

#NotetoMyself : préparer pour la rentrée un bout d’article en trois parties (pour pas dépayser les (é)lecteurs épices en descente de BDE ou retour de pouponnière, ni bousculer trop gravement les attachés parlementaires et autres twittos ScPo autocensurés à deux), quelques liens vidéos avec assez de violence, de musique, et de foot pour attirer quelques intellos abonnés à Libé, et pas trop beaucoup plus que 140 caractères (gaffos, le neurone de retour de plage est en vapeur de rosé en terrasse et descente de substance de canapés VIP en boites et/ou bord de piscine) sur le thème de l’orange, sans trop dériver côté justice (c’est pas pasque la loi de moralisation est un poulet décapité, qu’il faut plaisanter avec la Santé), plutôt en écho avec la vie politique de ces jours-ci en France …

1ère partie : le prépubère prodige joue avec les oranges, et ça finit mal (pour les oranges, faut dire qu’elles étaient, comment dire ? … « molles »).

2ème partie : l’équipe de vieux socialistes de seconde division et amateurs provinciaux du gamin devient championne (de France, c’est pas non plus la coupe du monde, y’a que des sauvageons en Ferrari abonnés aux boites à filles et des monégasques bedonnants en régime fiscal spécial) à la surprise générale, en chamboultoutant les règles du jeu avec ses logiciels américains, un paquet de pognon d’exilés, et des supporters qui osent tout, ce qui permet de les reconnaître dans le carré VIP de la fan-zone.

3ème partie : ces histoires d’o…ranges, ça pourrait devenir un rien brutal à la saison des sénatoriales, castagner plus viril qu’un match de fillettes se disputant un ballon face caméra à la rentrée scolaire, voire finir plus mâle qu’une commission NuitDebout de lycéens ou un TedX de startupeurs …

Orange, Ô des espoirs (des ex poires, aussi) …

Reno – 11 août 2017

PS : la vie des oranges n’est pas toujours facile, même au bord d’un fleuve tranquille, ça va bientôt commencer à fronder au jardin d’enfant, et le leader maxi-mots va devoir mettre de l’ordre (honni « et de grands coups de godillots cloutés à ses vrais Q et faux QI  » y mépense) …

PS2 : la vie des vieux pauvres n’est pas rose, à la saison des oranges (honni qui CSG y mépense) …

PS3 : même les vieux riches qui savent (é)lire ont du souci à se faire, avec le truc en marche (honni qui « ils auraient intérêt à s’exiler avant le déluge » y mépense) …

PS4 : les groupies femelles de Jupiter devraient se méfier …

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s