Si Gauguin était un pédophile, que penser des (riches) dealers, admirateurs, exposants et (très) riches propriétaires de ses toiles ?

GAUGUIN_3640399698771304146

Entre quelques grosses daubes de rentrée yankees et autant de navets subventionnés franchouilards, un film à moitié convaincant évoque, en ce début d’automne, les séjours de Gauguin en Polynésie, et ses amours avec de (très) jeunes tahitiennes, il y a un peu plus d’un siècle …

Un journaliste de Jeune Afrique y voit un biopic colonialiste manquant de la repentance réglementaire http://www.jeuneafrique.com/476091/societe/gauguin-voyage-de-tahiti-la-pedophilie-est-moins-grave-sous-les-tropiques

Une rédactrice du Figaro regrette que le cinéaste ait réussi un documentaire sur la nature, plus qu’un film sur l’artiste http://www.lefigaro.fr/cinema/2017/09/20/03002-20170920ARTFIG00263–gauguin-tableau-peu-convaincant-d-un-bukowski-a-tahiti.php

Quelques médias spécialisés dans le ciné français soulignent la performance d’acteur de Vincent Cassel, pour leurs abonnés et ses fans, mais le papier des Inrocks suffit à décourager d’aller voir le film http://mobile.lesinrocks.com/cinema/films-a-l-affiche/gauguin-voyage-de-tahiti/

Pour les toiles du maître, mieux vaut aller voir l’expo au Grand Palais (jusqu’à janvier 2018) http://www.lemonde.fr/arts/portfolio/2017/10/09/paul-gauguin-celebre-au-grand-palais_5198134_1655012.html

On peut préférer écouter Antoine, sur Gauguin, les îles paradisiaques, et les jeunes filles à la peau sucrée …

Marre du présentement correct qui ne trouve rien de plus urgent et important à twitter que ronchonner contre des statues d’avant l’électricité, des personnages de BD d’avant le rock n’ roll, ou le héros du dernier biopic en VOD, avec des pudeurs de tartuffe génération Netflix …

Epicétou …

Reno – 9 octobre 2017

maldives-beaches-indian-ocean-island-palms-love-sea-heart-3840x2160

 

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans #Paris, Actualité, Cinéma, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s