Watergate, histoires d’eau, ou Eaux troubles ? #CashInvestigation #Eau

IMG_5075

T’es sûr que c’est drinkable ?

Avant, on avait le francophonisme sourcilleux, en France en général, et à la télé officielle en particulier, quand il s’agissait de trouver un slogan pour une campagne de publicité, un élément de langage pour un discours politicien, un bon mot pour pimenter une interview de VIPeople.

Mais c’était avant qu’on ait un président de la République parlant correctement l’anglais, des ministères fan de « French » trucs, et des slogans en globiche genre #ChooseFrance pour attractiver (c’est comme tractionner, mais en globique) les requins étrangers, crabes exilés, et autres petits poissons en short de babyfoot amateurs de coworking.

Maintenant, on a le droit, voire le devoir, de twitter pour tou(te)s comme si ça pouvait passionner le monde entier, de communiquer interculturel comme si 80% d’une génération comprenait mieux l’étrangisme que le(s) français, et de s’indigner global pour faire du buzz sur Youtube (ou Dailymotion, son me-too français).

Alors, pour les drôles d’histoires d’eau dont on a entendu parler à la télé ORTF2 hier soir aux heures de grande écoute, le plus simplement efficace serait d’appeler ça « Watergate », pour que tout le monde comprenne.

Parce que « Cash à l’eau », c’est rigolo, mais un peu « allo ! », bref génération ballot.

Parce que « Sans eau », ça fait un peu boucherie Sanzot, pour les ex-fans de Tintin.

Parce que « Eaux troubles », ça fait polar pour les amateurs de romans noirs d’avant.

Et puis, Watergate, ça rappellera des souvenirs aux gens qui n’en sont pas à leur première indignation (de là à avoir lu « Water Method Man », c’est encore otchoz).

Non ?

RF – 14 mars 2018

Compléments pour les ceusses qui aiment bien lire/écouter/voir en français de médias « sérieux » sur les sujets vus à la télé, histoire de ne pas risquer d’être noyé.e.s dans du fakenews pas un tant soit peu étayé par des compléments d’enquête pas trop ballots (l’eau, merci de suivre le fil) …

Marianne (13 mars 2018) : https://www.marianne.net/economie/scandale-de-l-eau-le-siaap-cerne-de-toute-part

Le Monde (12 mars 2018) http://www.lemonde.fr/societe/article/2018/03/13/dominique-paille-l-etrange-intermediaire-des-marches-parisiens-de-l-eau_5270335_3224.html

FranceInfo (13 mars 2018) : https://www.francetvinfo.fr/economie/eau-le-scandale-du-gaspillage_2654952.html

Capital (12 novembre 2017) : https://www.capital.fr/economie-politique/arrangements-entre-elus-et-gestionnaires-le-scandale-du-prix-de-leau-1255261

 

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s