Après la sortie du #COP21, et de l’accord avec #Iran, en attendant peut-être de secouer #OMC, voire #OTAN, Trump (contre)torpille le #G7 de Trudeau

Intéressant papier dans les Echos du 14 juin sur l’imprévisibilité de Donald Trump et la théorie des jeux ( https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0301810760705-trump-et-la-theorie-des-jeux-2184010.php ), l’auteur s’amusant à citer la « stratégie du fou » de Nixon et Kissinger, mais proposant une lecture stimulante et pas (trop) caricaturale (ça change, dans la presse parisienne) de la diplomatie, voire de la présidence, très personnelle de l’actuel Président des Etats-Unis (à la fois solidement soutenu par son électorat, et sous l’épée de Damoclès d’un risque réel de fragilisation si les élections de mid-term ne renvoient pas dans leur chenil les supporters d’une procédure de destitution à tout prix, pour tout motif plus ou moins réel, sérieux, ou « sommaire, mais efficace »).

S’agissant du G7, rien à cirer : on est déjà (re)passé du G20 au G8 quand la Chine a embarqué les émergents autour d’elle, puis du G8 au G7 quand les riches ont considéré Poutine trop … russe, et on file vers un G2 entre Macron et Trudeau, l’Italie se fâchant avec la France sur le sujet des migrants, le Royaume-Uni étant sur le point de se fâcher avec les Européens, le Japon se demandant ce qu’il fait (encore) là, et Merkel ayant des choses plus sérieuses à faire que se promener (d’autant qu’elle voyage sur lignes régulières, pas dans le grand confort d’un Airbus présidentiel rempli d’un fan club à l’arrière).

Le seul truc encore à décider pour le prochain G2 entre France et Canada, c’est si on jouera au tennis, auquel cas Macron se déplacera peut-être, ou si ce sera un entrainement de boxe auquel il enverra Doudou.

Quant aux restes …

Quand Donald (ou n’importe quel autre people vu à la télé à gros égo ayant les moyens et/ou la stratégie et/ou l’obligation de la chaise vide) fâché, Trump (ou …) toujours faire ça … en attendant, pépère file vers le prix Nobel de la paix, quoi qu’on pense de l’accord avec la Corée du Nord.

Le poker, c’est comme les échecs, sauf que ça se joue à plus de deux, comme la boxe, en général, il n’y a qu’un gagnant, en général.

RF – 14 juin 2018

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, International, Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s