Le Brésil n’est pas un pays (de footballeurs, ni d’électeurs plus) sérieux (que les autres, notamment le.s nôtre.s)

keep-calm-and-listen-bossa-nova

Pas de panique, d’abord le Brésil est trop loin pour que la France risque une vague massive de demande d’asile politique, et puis la musique brésilienne n’a jamais été plus épatante que pendant la dictature militaire (échantillons en cliquant sur l’image ci-dessus, le lien ci-après : https://www.youtube.com/watch?v=jmhE0hMJM7M , ou le lien youtube ci-dessous) …

En même temps, c’est quand même cocasse, voire troublant, sinon pas sérieux, qu’une démocratie passe directement à la droite populiste, voire très rustique, après avoir destitué sa présidente, (venue) de (très à) gauche ex adjointe du président (revenu) de très à gauche d’encore avant, lui-même mis en taule pour corruption …

Ce ne serait pas LE Général (le nôtre, il y a un bon demi siècle) qui aurait dit : « le Brésil n’est pas un pays sérieux », mais un ambassadeur du Brésil en France du temps de Mongénéral.

Quoi qu’il en soit, le Brésil n’est pas un pays sérieux.

Les électeurs brésiliens ont encore manqué de sérieux (ceci constaté, c’est une habitude dans ce pays, comme dans pas mal d’autres, et on en tirerait des conclusions, sinon des conséquences, si quelqu’un avait une meilleure idée que la démocratie).

Quoi qu’il en soit, pourvu que le prochain président du Brésil réussisse mieux que ses prédécesseurs …

Dieu est (-il toujours ?) brésilien.

RF – 8 octobre 2018

PS : rappelons que, si le Brésil a été une destination régulière du Concorde, avec un vol Paris-Rio opéré par Air France pendant les quelques dernières années du pétrole (relativement) bon marché, la précommande de la compagnie Panair (disparue) ne s’est pas révélée sérieuse.

concorde-panair-750x500

 

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Actualité, Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Brésil n’est pas un pays (de footballeurs, ni d’électeurs plus) sérieux (que les autres, notamment le.s nôtre.s)

  1. Ping : Brazil … on a déjà (re)vu le film | Renaud Favier : Café du matin à Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s