#GrandDébat Suggestion du jour

img_5026

Puisqu’il semble y avoir, sinon consensus, une majorité de citoyens électeurs préférant que d’autres payent impôts, taxes et contributions pour financer ce dont ils profitent, trouvant juste, égalitaire, voire équitable que « chacun contribue selon ses moyens » en mémoire d’un bout d’article d’une déclaration des droits de l’homme grattée à la va-vite il y a des lustres par les mêmes défenseurs de l’humanisme souriant qui ont fait rouler par terre des paquets dingues de têtes jugées plus ou moins expéditivement et idéologiquement, au nom plus ou moins explicitement invoqué du droit d’eux-mêmes à disposer des biens des autres en confisquant à la va-comme-je-te-pousse ceux du clergé, des décapités, des exilés, et (y compris les femmes et les filles, voire les petits garçons survivants), je propose que l’on paye son plein d’essence (ou diesel, c’est presque pareil, juste c’est en principe plus adapté aux camions, tracteurs et routières polluant plus loin des écoles et hôpitaux, en général, que les hybrides citadines et 4/4 urbains de biobos, mais on ne sait plus trop où est le vrai entre les lobbyistes des uns, les communicants des autres, et le bla-bla généralisé à la télé, dans le ouaibe, et dans la presse papier Q plus ou moins I), je propose que l’on paye son plein d’essence, disais-je, en fonction de ses moyens estimés au moyen d’un algorithme tenant compte des revenus imposables, du patrimoine immobilier, de l’épargne, du prix de la bagnole, de d’une estimation des montres et bijoux portés par le conducteur et les passagers.

Yakafokon mettre 3 gamins en short de babyfoot désoeuvés à StationF pour bidouiller une appli de reconnaissance faciale et d’immatriculation permettant au pompiste de faire payer plus cher aux pauvres par souci de justice fiscale et d’égalité, puisqu’ils payent moins d’impôts mais utilisent les mêmes routes, encore plus cher aux riches puisqu’ils peuvent payer, et encore encore plus cher aux classes moyennes ni pauvres ni riches, puisque ça marche toujours de leur pomper du fric à ces vaches à lait. Prévoir une option pour pomper du fric aussi à ceux qui font un plein de nucléaire, yapa de raison qu’ils échappent à la rafle fiscale juste et égalitaire, et même à ceux qui ne s’arrêtent pas pour faire le plein, y compris les vélos, avec des portiques ou des caméras fixes devant chaque pompe à essence, parce que ce serait injuste de ne pas les taxer.

Voilà, la liberté de circulation y perdra ce que la justice fiscale y gagnera.

En plus, c’est écolo.

Non ?

RF – 26 janvier 2019

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s