Un mois sans café du matin à Paris … et pourtant tout le monde est « vénère », comme quoi ce n’est pas ma faute

Allez, on redémarre doucement, sans phrases de plusieurs lignes, avec une ponctuation et des mots niveau pré-bac, et sur un sujet qui ne devrait pas énerver quiconque dans le ouaibe d’ici et maintenant : le dernier train pour San Fernando, le 30 août 1965, à Trinidad …

Le calypso, c’est comme le café : c’est noir, c’est chaud, et c’est meilleur sans sucre.

RF – 29 mai 2019

giphy

 

Publicités

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Musique, Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s