#Elevonslesébats L’opéra, c’est plus (non plus) ce que c’était

Je ne dis pas que la culture en général, et l’opéra en particulier, tombent de Charybde en Scylla depuis … un moment, voire longtemps, je demande à d’éventuels (é)lecteurs leur préférence entre le massacre des Indes Galantes par l’opéra de Paris il y a 15 ans (ci-dessus), celui par Cogitore en 2017 (?), et celui de cette saison (juste après), simplement sans importance, banalement transposé dans la médiocrité contemporaine.

No comment …

Ceci (mé)dit, il y a eu (encore) plus pi(t)re en 2014, à Bordeaux …

« La force tribale et incantatoire » … c’est dans l’air du temps.

RF – 16 octobre 2019

PS : en fermant les yeux, ça passe bien, bravo et merci aux chanteurs et musiciens de ne pas sombrer comme les producteurs et le public (si, il y en a, et certains spectateurs payent même leur place, tout le monde n’est pas invité, ou subventionné).

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article, publié dans Musique, Paris, Uncategorized, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s