Avant, à la fin du journal de je ne sais plus quelle chaine TV, il y avait une séquence silencieuse #NoComment

Ces bus RATP à soufflets qui circulent presque vides dans Paris zombie, ça file une impression bizarre … c’est un peu oppressant, comme des lits à respirateurs artificiels qui seraient promenés sans patients par des infirmiers somnambules dans un sanatorium déserté … on dirait un film de Resnais, non ?

RF – Paris, 7 avril 2020 #ConfinementJour22

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s