Paris, 10 juin 2020, et toujours pas de retour à la normale pour le café du matin au comptoir de mon bistrot

Franchement, ça commence à bien faire de devoir se taper un vilain jus soluble sur un coin de table de cuisine avant d’aller échouer entre deux moches marques au sol dans la file d’attente d’une machine à café morose …

En stand by …

Vivement la vraie réouverture des bistrots (et le redémarrage y consécutif du blog « Café du matin à Paris »), nom de Jupiter !

RF – Paris, 10 juin 2020

A propos renaudfavier

Ils semblent grands car nous sommes à genoux (LaBoétie) Je hais la réalité, mais c'est le seul endroit où se faire servir un bon steak (Woody) De quoi qu'il s'agisse, je suis contre (Groucho) Faire face (Guynemer)
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s